Michel Plasson

Michel Plasson

Chef d'orchestre (Paris, 1933-)

Grand ambassadeur de la musique française et de la musique contemporaine de par ses nombreuses commandes, Michel Plasson reste associé à l’essor et à la renommée internationale de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse. Le style accompli, la technique rigoureuse et l’ouverture d’esprit ont permis à Michel Plasson d’aborder un vaste répertoire, comme en témoignent la clarté et la précision de ses enregistrements pour Emi Classics.

Michel Plasson grandit dans un univers musical. Sa mère est cantatrice, son père violoniste, et lui-même s’oriente vers la musique en étudiant le piano avec Lazare-Lévy, la percussion avec Félix Passerone, puis la direction d’orchestre avec Eugène Bigot.

Sur les conseils de Charles Munch, il poursuit sa formation aux Etats-Unis auprès d’Erich Leinsdorf, Pierre Monteux et Leopold Stokowski. Après avoir été pendant trois ans le Directeur musical de l’Opéra de Metz, Michel Plasson prend les rênes de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse.

Michel Plasson est invité par de nombreux orchestres. En 1977, il fait ses débuts au MET de New-York avec une nouvelle production des Dialogues des Carmélites de Poulenc ; en 1979 il dirige Werther de Massenet au Covent Garden. Depuis 1990, il travaille avec l’Orchestre philarmonique de Dresde. Il dirige également l’Orchestre national de Chine, l’Orchestre philarmonique de Tokyo, l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, l’Orchestre philarmonique de Rotterdam, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre de l’Opéra de Paris, les orchestres de Barcelone, Séville, Madrid, ou encore l’Orchestre de la Suisse Romande.

Michel Plasson en 7 dates :

2010 : Commandeur de la Légion d’Honneur
1995 : reçoit le Grand Prix Annuel 1995 de la presse Musicale Internationale - distinction qui revient alors pour la première fois à un artiste français
1992 : Commandeur dans l'Ordre des Arts et des Lettres
1990 : distingué par l'attribution du Grand Prix Florence Gould attribué par l'Académie des Beaux-arts de l'Institut de France
1968-1983 : assure la Direction artistique du Théâtre du Capitole de Toulouse
1965 : nommé directeur musical de l’Opéra de Metz
1962 : obtient le 1er prix du Concours International de Jeunes Chefs d'Orchestre de Besançon