Jean-Marc Luisada

Jean-Marc Luisada

Pianiste français (1958, Tunisie)

Soliste réputé, Jean-Marc Luisada est l’un rares héritiers de la tradition romantique française. Il a aussi su mettre son talent au service de la musique de chambre et de la pédagogie.

Jean-Marc Luisada commence le piano à l’âge de 6 ans à Alès où il vit avec sa famille depuis son arrivée de Tunisie. Puis, à Paris, il étudie avec Marcel Ciampi et Denyse Rivière, tous deux professeurs à l’Ecole Yehudi Menuhin en Angleterre. Tout naturellement, il intègre cette école, où il va côtoyer des personnalités comme Yehudi Menuhin, bien sûr, mais aussi Michael Tippett, Nadia Boulanger, Benjamin Britten, Vlado Perlemuter.
A 16 ans, il entre au CNSM de Paris dans la classe de piano de Dominique Merlet, et celle de musique de chambre de Geneviève Joy-Dutilleux. Il remporte ses Premier Prix respectivement en 1977 et 1978. Au cours de ces années d’apprentissage, il reçoit les conseils de Nikita Magaloff et Paul Badura-Skoda. A l’issue du 3e cycle d’étude, il quitte le CNSM en 1981 et entame une carrière de soliste, faisant ses premières apparitions à la Salle Pleyel, à Gaveau. En 1980, il reçoit un Second Prix au Concours Dino Ciani à la Scala de Milan et donne des concerts en Italie. En 1985, il est lauréat du prestigieux Concours Chopin de Varsovie et rencontre Vladimir Horowitz.

Sa carrière lancée, Jean-Marc Luisada fréquente les plus grandes salles françaises : Pleyel, Gaveau, le Théâtre des Champs-Elysées. Il se produit dans toute l’Europe et est invité par les festivals de la Roque d'Anthéron, Besançon, Radio France-Montpellier, Strasbourg, la Grange de Meslay, Bergen en Norvège, Festival Chopin de Valdemossa à Majorque. Féru de musique de chambre, il joue avec le Quatuor Talich et le Fine Arts Quartet, accompagne Augustin Dumay,Jean-Pierre Rampal, Michel Dalberto, Françoise Pollet, Laurent Korcia.

En 1991, Jean-Marc Luisada, réalise son premier enregistrement pour Deutsche Grammophon, les Valses de Chopin. Trois ans plus tard, il enregistre l’Histoire de Babar de Francis Poulenc avec Jeanne Moreau. En 1998 il réalise, chez RCA cette fois, une première : le 1er Concerto pour piano de Chopin avec le Quatuor Talich, dans une version de chambre signée par Chopin lui-même. En 2014, paraît la Truite de Schubert avec le Quatuor Modigliani. Dans le domaine pédagogique, Jean-Marc Luisada enseigne, à partir de 2001, à l’Accademia Internazionale di Musica di Cagliari. En 2006, il devient professeur de piano à l’Ecole Normale de Musique de Paris.

Jean-Marc Luisada en 6 dates :

1977 : Premier Prix de piano et de musique de chambre au CNSM

1985 : lauréat du Concours Chopin de Varsovie

1991 : 1er enregistrement, les Valses de Chopin

1994 : enregistre l’Histoire de Babar de Poulenc avec Jeanne Moreau

2006 : devient professeur de piano à l’Ecole Normale de Musique de Paris

2014 : enregistre la Truite de Schubert avec le Quatuor Modigliani

Biographie de la Documentation de Radio France

En savoir plus