Jazz Bonus : John Zorn - Gnosis, The Inner Light

"Gnosis, The Inner Light" de John Zorn qui paraît chez Tzadik, est dédié à l’un de ses premiers mentors, Ennio Morricone.

Jazz Bonus : John Zorn - Gnosis, The Inner Light
Ennio Morricone, © Getty / Robin Little

Pour cet hommage, John Zorn, a rajouté John Medeski à son Gnostic Trio. Ce dernier avait vu le jour en 2011 pour un clin d’œil de Zorn à Claude Debussy (“Music of Splendor, The Gnostic Preludes “). Quatre albums ont suivi, où la guitare en apesanteur de Bill Frisell, les sonorités magiques du vibraphone de Kenny Wollesen et la harpe de Carol Emanuel s’assemblent avec une très soyeuse délicatesse. Cette fois, la musique prend une dimension orchestrale plus marquée, avec la présence de John Medeski, le magicien du clavier, à l'orgue et au piano. Lyrique, emplie d’harmonies éthérées et soutenue par une pulsation rythmique entraînante, cette musique est l'une des plus luxuriantes et des plus spirituelles que John Zorn ait écrites. “Une musique des anges”, confie le compositeur, qui a bien sûr dirigé la séance.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

Carol Emmanuel (harpe)
Bill Frisell (guitare)
John Medeski (orgue, Fender Rhodes)
Kenny Wollesen (vibraphone)