Jazz au Trésor : Jules Farmer - Complete Imperial Recordings

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, la publication des enregistrements de 1959, pour le label Imperial, d’un crooner d’Hollywood exhumé de l’obscurité, Jules Farmer.

Jazz au Trésor : Jules Farmer - Complete Imperial Recordings
Jules Farmer

Le chanteur Jules Farmer avait 19 ans quand il signa son contrat avec Imperial records en mai 1959. Il allait enregistrer la totalité des séances avant la fin de l’année. C’est Henri René, directeur artistique du label, qui allait imaginer les castings orchestraux, à l’exception d’une date dont le guitariste Bob Bain serait responsable. Un premier single, avec Love Me Now et Part of Me allait sortir dès le mois de juillet avec un joli succès critique.

Dans la foulée d’une série de concerts en club, il publia avec le même succès un second single avec la ballade These Things Happen recevant les louanges du Billboard : « Une réalisation de premier ordre de la part de Jules Farmer. Un enregistrement qui pourrait casser la baraque avec une promotion adaptée. ». À l’automne, Imperial sortit le LP « Jules Farmer ». Billboard le chroniqua comme un artiste pop et écrivit :«_ Ce garçon est de la classe des Brook Benton, Nat Cole et Earl Grant quand il interprète des ballades. Son style relâché, détendu, est admirable. »_

Au terme de son année de contrat avec Imperial, Jules Farmer signa chez Roulette. Mais après un single prometteur en août 1960, le chanteur disparut définitivement des radars. Avec « Complete 1959 Imperial Recordings », dans la collection Blue Sounds, Fresh Sound a rassemblé l’ensemble de sa production.

Stella By Starlight
Bewitched
The Surrey with the fringe on Top

Ted Nash (sax alto)
Art Fletcher (piano)
Victor Feldman (vibraphone)
Barney Kessel, Bob Bain (guitare)
Joe Mondragon (contrebasse)
Earl Palmer (batterie)
Bob Bain (arrangements)
Enregistré à Hollywood le 23 juin 1959

You Make Me Feel So Young
Take Love Easy

Frank Beach, Joe Triscari, Manny Klein, Conrad Gozzo (trompette)
Joe Howard, Milt Bernhart, Tommy Pederson (trombone)
George Roberts (trombone basse)
Ted Nash, Ronny Lang (sax alto)
Gus Bivona (clarinette, sax alto)
Dave Pell, Gene Cipriano (sax ténor)
Marty Berman (sax baryton)
Arthur Fletcher (piano)
Barney Kessel, Al Hendrickson (guitare)
Dorothy Remsen (harpe)
Rolly Bundock (contrebasse)
Earl Palmer (batterie)
Lou Singer (percussions)
Henri René (arrangements)
Enregistré à Hollywood le 25 juin 1959

À ÉCOUTER

OPEN JAZZ - Jules Farmer : Stella By Starlight

À ÉCOUTER

OPEN JAZZ - Jules Farmer : Bewitched

À ÉCOUTER

OPEN JAZZ - Jules Farmer : The Surrey With The Fringe On Top