Musicopolis
Magazine
Vendredi 17 décembre 2021
25 min

L'Opéra d'Aran de Gilbert Bécaud, le rêve de sa jeunesse

Dans cet épisode de Musicopolis, Anne-Charlotte Rémond revient sur l'histoire folle du seul opéra de Gilbert Bécaud (1927-2001) : L'Opéra d'Aran...

L'Opéra d'Aran de Gilbert Bécaud, le rêve de sa jeunesse
Gilbert Bécaud lors de la première de son "Opéra d'Aran" à Paris en 1962., © Getty / Getty

Un opéra de son temps ?

C’est une bien difficile tâche que de composer un opéra au 20e siècle : les modèles sont nombreux, la concurrence est rude et les discussions de style et d'esthétique sont plus présentes que jamais. Doit-on suivre la voie de la modernité, ou peut-on revenir vers un style plus accessible au grand public ? La querelle entre conservateurs et avant-gardistes fait rage. C’est ce qui a probablement retenu pas mal de compositeurs de se lancer dans l'aventure. On mesure d'autant mieux l'étonnement qui a pu saisir la presse en apprenant que Gilbert Bécaud, connu comme chanteur de variétés, était en train d'en composer un !
 Après l'abandon du film de MacLaglen, Gilbert Bécaud se décide : il fera un opéra. Il pense d'abord à "quelque chose comme le Porgy and Bess français, plutôt un mimodrame, une grande chanson élargie à la mesure d'une scène lyrique." Ce sont ses habituels collaborateurs, Pierre Delanoë et Louis Amade qui se chargent du livret, avec leur complice Jacques Emmanuel. Entre eux, l'atmosphère est parfois tendue, Delanoë et Amade n'ont pas la même approche et Gilbert a mauvais caractère. Il se retire dans une cabane qu'il a fait construire au fond du jardin. Amade écrit : "En moyenne, deux brouilles par soirée, à réveiller les habitants de la grande maison à cent mètres de là. Parfois au milieu des cris, Gilbert se lève et court jusqu'à la charmille où est installée la table de ping-pong. Une partie nocturne calme les esprits. A 4, 5 heures, lorsque l'inspiration est féconde, on se sépare. Seul, Gilbert compose dans sa cabane. Au-dehors, le jour se lève. C'est l'heure morose où l'on mesure le chemin à parcourir."

Retrouvez toute l'actualité de l'émission sur sa page Facebook !

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Programmation musicale

Gilbert Bécaud (1927-2001)
Opéra d'Aran (1962)      Ouverture
Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, direction Georges Prêtre
EMI 2C 167 12 184

Interview de Gilbert Bécaud le 22 octobre 1962 (RTF,RTD)

Interview de Gilbert Bécaud le 11 août 1999 par Gaëlle Le Gallic (France Musique)

Gilbert Bécaud (1927-2001)
Opéra d'Aran (1962)      Acte I. Premier Tableau . Le Pub. Mickey "Par St Patrick, quelle histoire"
Peter Gottlieb, baryton, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, direction Georges Prêtre
EMI 2C 167 12 184

Interview de Bernard Dayde le 25 septembre 1962 (RTF,RTD)

Gilbert Bécaud (1927-2001)
Opéra d'Aran (1962)      Acte I. Premier tableau. Le Pub. Mac Jorry "Depuis la mort du vieux Parker"
Louis Maurin, baryton, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, direction Georges Prêtre
EMI 2C 167 12 184

Gilbert Bécaud (1927-2001)
Opéra d'Aran (1962)
Acte I. Deuxième Tableau. La Falaise. Les jeunes filles "Compagnons, n'avez-vous pas vu l'Etranger ?"
Agnès Dysney, Mara, Rosanna Carteri, Maureen, Choeur du Conservatoire de Paris, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, direction Georges Prêtre
EMI 2C 167 12 184

Jacques Erwan s'entretient avec Gilbert Bécaud

Gilbert Bécaud (1927-2001)
Opéra d'Aran (1962)      Acte I. Deuxième Tableau. La Falaise. Angelo "Le voci della terra"
Alvino Misciano, ténor, Angelo, Peter Gottlieb, baryton, Choeur du Conservatoire de Paris, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, direction Georges Prêtre
EMI 2C 167 12 184

Gilbert Bécaud (1927-2001)
Opéra d'Aran (1962)
Acte I. 3ème tableau. La maison de Mara. Mara, Maureen, "Je t'ouvre par ma volonté, la cage où tu fus enfermée"
Agnès Dysney, Mara, Rosanna Carteri, Maureen, Choeur du Conservatoire de Paris, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, direction Georges Prêtre
EMI 2C 167 12 184

Gilbert Bécaud (1927-2001)
Opéra d'Aran (1962)      Acte I Quatrième tableau. Le Môle. Mac Creagh, Mickey, Choeur "Moi, Peter, Stephen, Michael…"
Roger Soyer, basse, Peter Gottlieb, baryton, Choeur du Conservatoire de Paris, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, direction Georges Prêtre
EMI 2C 167 12 184

Gilbert Bécaud (1927-2001)
Opéra d'Aran (1962)      Acte I. Quatrième tableau. Le Môle. Mac Jorry, Mac Creagh, "Steamer, ahoy"
Louis Maurin, baryton, Roger Soyer, basse, Choeur du Conservatoire de Paris, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, direction Georges Prêtre
EMI 2C 167 12 184

Gilbert Bécaud (1927-2001)
Opéra d'Aran (1962)      Acte I. Quatrième tableau. Le Môle. Maureen "Pauvres gens incapables de choisir"
Rosanna Carteri, Maureen, Choeur du Conservatoire de Paris, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, direction Georges Prêtre
EMI 2C 167 12 184

Gilbert Bécaud (1927-2001)
Opéra d'Aran (1962)      Acte II. 6ème tableau. La sortie de l'église. Sean "Etranger, attention"
Frank Shooten, basse, Choeur du Conservatoire de Paris, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, direction Georges Prêtre
EMI 2C 167 12 184

Gilbert Bécaud (1927-2001)
Opéra d'Aran (1962)      Acte II. 7ème tableau. La falaise. Mickey, Le Choeur "Angelo"
Peter Gottlieb, baryton, Choeur du Conservatoire de Paris, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, direction Georges Prêtre
EMI 2C 167 12 184

L'équipe de l'émission :