Décès de Sophie Boulin, grande voix baroque

La chanteuse Sophie Boulin est décédée mardi 1er décembre à l'âge de 69 ans. Soprano talentueuse, elle participa activement à partir des années 1970 à la redécouverte du répertoire baroque.

Décès de Sophie Boulin, grande voix baroque
La soprano Sophie Boulin est morte, © Marco Horvat / Facebook

Une grande soprano s'en est allée. Soliste à la renommée internationale, Sophie Boulin a consacré une grande partie de sa carrière à la musique baroque. Née le 1er août 1951, sa formation musicale passe par Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et l'Opéra studio . 

Si Sophie Boulin n'a jamais dédaigné le répertoire contemporain, collaborant notamment avec le chef de l'ensemble 2E2M Paul Mefano, on garde surtout le riche souvenir de ses interprétations de Charpentier, Gluck, Haendel, et bien sûr d'Élisabeth Jacquet De La Guerre.

Au cours de sa carrière, elle a travaillé avec les plus grands ensembles baroques notamment La Grande Ecurie et la Chambre du Roy, ou encore Les Arts Florissants, chantant sous la direction des plus grands chefs d'orchestre comme William Christie (avec lequel elle enregistre Médée de Charpentier), Jean-Claude Magloire, Sigiswald Kuijken, Philippe Herreweghe, Gustav Leonard, Marc Minkowski, et René Jacobs.  

Amie du metteur en scène allemand Herbert Wernicke, elle a travaillé avec lui à plusieurs reprises, principalement en Allemagne et en Suisse. Echo et Narcisse de Gluck ou Montezuma de Carl Heinrich Graun font partie des œuvres auxquelles les deux artistes ont collaboré. 

Au cours des années 80 et 90, Sophie Boulin s'est produite régulièrement à la Péniche Opéra, amarrée à Paris sur le canal Saint-Martin, principalement lors des "mardis baroques".  Elle participe alors à la création de plusieurs spectacles. 

Son envie de transmettre sa passion l'amène presque naturellement à enseigner la "Déclamation et la Gestuelle baroques" au CNR de Paris. Elle enseigne aussi au Conservatoire de Meaux et dirige des stages au Centre national de Musique Baroque de Versailles. 

Atteinte d'une tumeur au cerveau, Sophie Boulin a décidé d'arrêter ses soins le 30 novembre en se rendant en Belgique, où un tel choix est autorisé. Sophie Boulin est décédée le 1er décembre à l'âge de 69 ans.  

Elle laisse un grand souvenir auprès de ses élèves et ses amis, comme le musicien Marco Horvat, chef de l'ensemble Faenza :