Coronavirus : le centre national de la musique et Spotify lancent un appel aux dons du public

Pour venir en aide aux artistes et professionnels de la musique qui subissent l'arrêt total de leurs activités pendant la crise du coronavirus, le Centre national de la musique et Spotify en appellent aux dons du public.

Coronavirus : le centre national de la musique et Spotify lancent un appel aux dons du public
Pendant un concert de la Folle Journée de Nantes, © AFP / Jacques Loic / Photononstop

Alors que les mesures de confinement sont toujours en vigueur, mettant de fait à l'arrêt la quasi-totalité du secteur de la musique, l'heure est à l'urgence pour tenter de venir en aides aux artistes et professionnels de la filière. 

Le Centre national de la musique (CNM) vient de lancer un appel aux dons du publics pour soutenir tous ceux qui n'ont plus de sources de revenus actuellement. La branche française de la plateforme de streaming musical Spotify s'est associée à cet appel et a créé le projet Spotify Covid-19 Music relief. Une plateforme qui permet au public de faire des dons pour "venir en aide aux artistes et professionnels de la musique dont les spectacles ont dû être annulés en raison de l'épidémie", explique le communiqué du CNM.

A chaque euro versé dans ce fonds de secours, Spotify abondera de la même somme. Cette enveloppe vient s'ajouter aux 11,5 millions d'euros débloqués par le CNM, auxquels ont contribué la Sacem, l'Adami et la Spedidam. Dans le communiqué, Jean-Philippe Thiellay, directeur du CNM, tient à saluer ce partenariat, preuve de la "solidarité de l'ensemble de la filière musicale, qu'il s'agisse du spectacle vivant ou de la musique enregistrée".

Le CNM précise qu'il a déjà reçu 186 demandes d'aide depuis la mise en place du fonds de secours. Environ 50 dossiers sont déposés chaque jour, émanant de festivals, de salles de concerts, de producteurs de spectacles. A ce jour, 88 dossiers ont déjà été étudiés et donneront lieu au versement d'une aide en début de semaine prochaine.