Un concert dans le noir pour sensibiliser aux maladies de la rétine, à Tours

Ce samedi 12 octobre à Tours, le Festival « Concerts d’automne » propose un « concert dans le noir » en collaboration avec le service ophtalmologie du CHU de la ville. L'objectif : sensibiliser le public à la perception de la musique des personnes non-voyantes.

Un concert dans le noir pour sensibiliser aux maladies de la rétine, à Tours
Concerts d'automne à Tours, affiche

Ce samedi, le public qui se rendra au Festival « Concerts d’automne », pourra faire l'expérience de la perception musicale des personnes non-voyantes. En collaboration avec le service ophtalmologique du CHRU de Tours, le festival organise un « concert dans le noir », une façon de sensibiliser le public à l'état de non-voyance. 

« Les participants volontaires seront masqués dans le hall du théâtre dès leur entrée, précise Sophie Arsène, ophtalmologue à l'initiative de cette action, et ce seront les étudiants d’un lycée professionnel , formés à l’accueil,  qui conduiront chaque personne à sa place. Le masque est conservé pendant tout le concert, lequel sera suivi d'un échange sur les perceptions avec certains médecins du CHU et les musiciens, » précise l'ophtalmologue. 

Sur scène, le violoniste Julien Chauvin et le claviériste Justin Taylor ne porteront, eux, pas de masque, mais la lumière tamisée de la salle devrait représenter un défi en soi, précise Julien Chauvin : « Je me suis beaucoup posé la question sur la différence de la perception musicale si on enlève l'aspect visuel en situation de concert. C'est vrai qu'elle joue pour beaucoup dans des sensations que l'on éprouve. Sans la possibilité de voir les artistes jouer, notre imagination est-elle davantage stimulée ? Ce sera intéressant d'échanger avec le public là-dessus,» s'enthousiasme le musicien.

Les recettes du concert seront reversées au fond de dotation du CHRU de Tours pour l’acquisition d’un appareil de l'imagerie de la rétine, précieux dans le diagnostic des maladies qui, si elles ne sont pas traitées, mènent à la cécité : « Nous observons une augmentation du nombre des personnes souffrant des maladies de la rétine liée au vieillissement de la population. Sur 3 000 000 de personnes atteintes de cécité provoquée par différentes pathologies,  2/3 des cas sont causés par la dégénérescence liée à l'âge,» explique l'ophtalmologue Sophie Arsène.