Bac Musique : cinq conseils de dernière minute

Comment aborder le Bac musique en toute sérénité à un mois des premières épreuves ? Commencez par faire le point. Voici notre liste de cinq conseils de dernière minute, pour vous éviter les mauvaises surprises.

Bac Musique : cinq conseils de dernière minute
Craig F. Walker , © Getty

Dans un mois, les épreuves du Baccalauréat seront lancées. Révisions et épreuves rythmeront vos semaines, vous n'aurez pas le droit à l'erreur. Et si vous commenciez par préparer une liste de choses à faire pour le Bac musique ? Voici cinq conseils de dernière minute, prodigués par Pascale Hertu, inspectrice pour la musique à l'Académie de Paris.

1. Premier conseil : révisez vos classiques

Vous ne les avez peut-être écoutés qu’à moitié pour l'instant, mais l’heure est venue pour que vous prêtiez une oreille attentive à toutes les œuvres du programme du Bac. Associez les sonorités, les timbres et les formes aux compositeurs et aux esthétiques, pour pouvoir facilement rebondir sur l'analyse du morceau que vous entendrez le jour de l'épreuve.

Écoutez

Révisez vos classiques !

2. Deuxième conseil : entrainez-vous chrono en main

Comme pour la course à pied, pour le Bac musique, si l’on passe la ligne d’arrivée avec trois heures de retard, il n’y aura plus personne pour nous féliciter. Si on nous a donné 30 minutes pour l’écoute comparative et qu'au au bout de 20 minutes, on n’a toujours rien dit, ce n’est pas bon signe. Il faut donc prendre en compte le facteur temps, et s'entraîner régulièrement, chrono en main.

Écoutez

Top chrono

3. Troisième conseil : prenez le morceau par les cornes

Côté interprétation, plus aucune excuse. A un mois des épreuves, il est grand temps de faire le point sur le morceau que vous allez jouer ou chanter devant le jury. Comment ? Vous ne l’avez pas encore choisi ? Presto, fouillez dans votre répertoire et dites-vous qu’il vous faut quelques semaines de travail assidu, pour bien le maîtriser et résister à la panique du jour J.

Écoutez

Prenez le morceau par les cornes !

4. Quatrième conseil : venez accompagnés !

Chanteurs, instrumentistes, récitalistes de tous bords, pensez à vous organiser pour vous faire accompagner d’un/e camarade de lycée. Les mamies pianistes de dimanche ou les accompagnateurs professionnels de l’opéra de votre ville ne seront pas admis à l’examen. Mieux vaut prévoir les choses en amont, si vous ne voulez pas endurer un grand moment de solitude une fois devant le jury.

Écoutez

Venez accompagnés !

5. Prêts…partez !

Si vous avez monté un consort de violes pour passer votre épreuve, ne vous attendez pas à trouver dans la salle d’examen six violes de gambe à votre disposition. Il vaut mieux vous dire que vous partez sur une île déserte et bien vous équiper : partitions, pupitres, et surtout, instruments. Il faut tout prévoir. Vous composez à l’ordinateur ? Amenez tout, même le moindre câble de branchement, on ne sait jamais... Une fois devant le jury, vous n’aurez qu’à attendre le top départ !

Écoutez

Prêts, partez !

Retrouvez le dossier spécial Bac Musique 2017