Timothy Ridout

Timothy Ridout

Altiste anglais (Londres, 1995)

Récompensé par les prix Thierry Scherz et Sir Jeffrey Tate, lauréat des concours Cecil Aronowitz ou encore Lionel Tertis, artiste “New Generation” sélectionné par la BBC depuis 2019, Timothy Ridout, issu de la Royal Academy of Music, compte parmi les artistes promis à une grande carrière internationale.

Diplômé de la Royal Academy of Music, Timothy Ridout poursuit ses études musicales en Allemagne à la Kronberg Academy aux côtés de Nokubo Imai, où il obtient son Master. En 2014, il devient lauréat du Concours Cecil Aronowitz de Birmingham. Deux années plus tard, il remporte le premier prix du concours international Lionel Tertis et en 2019, le prix Thierry Scherz Award lors des Sommets Musicaux de Gstaad. En véritable ambassadeur de l’alto, il figure parmi les heureux sélectionnés par le Young Classical Artists Trust (YCAT). Mais les débuts glorieux du jeune altiste londonien ne s’arrêtent pas là. En effet, toujours brillamment obtient-il également le premier prix Sir Jeffrey Tate à Hambourg ainsi qu’une bourse Borletti-Buitoni Trust. De succès en reconnaissances, il figure comme artiste “New Generation” à la BBC. 

Le printemps 2017 annonce son tout premier album dédié au compositeur Henri Vieuxtemps, en duo avec le pianiste Ke Ma. Tandis que pour l’album suivant, l’altiste choisit de s’orienter vers un répertoire de musique de chambre où sont mis à l'honneur les compositeurs Vaughan Williams, Bohuslav Martinu, Paul Hindemith  et Benjamin Britten. Outre une activité discographique qui s’étoffe, Timothy Ridout collabore avec divers ensembles prestigieux, parmi lesquels le Deutsches Sinfonie-Orchester de Berlin, le Philharmonia Orchestra, le Chamber Orchestra Europe, la Camerata de Salzbourg, le BBC symphony, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, etc., ainsi qu’auprès de chefs d’orchestre dont Christoph Eschenbach, David Zinman, Sylvain Cambreling, Jamie Phillips, Sir Andras Schiff, et d’autres. Il a également figuré pour des récitals au Wigmore Hall, à l’Auditorium du Louvre, et a participé à des festivals, notamment à Lucerne, Sion, Evian, Bergen, Montpellier, Aspen, mais aussi Lockenhaus, Heimbach, Kroberg... En tant que musicien chambriste, ses partenaires sont Christian Tetzlaff, Isabelle Faust, Bruno Philippe, Joshua Bell, Janine Jansen, le Quatuor Arod, le Nash Ensemble... 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Enfin, Timothy Ridout a l’honneur de s’être vu confié un instrument de Peregrino di Zanetto grâce à un généreux mécène de la Société internationale de violon de Beare. 

Timothy Ridout en 6 dates : 

  • 2014 : premier prix du concours Cecil Aronowitz à Birmingham. 
  • 2016 : sélectionné par le Young Classical Artists Trust
  • 2016 : premier prix du Concours international d'alto Lionel Tertis
  • 2018 : participation aux festivals de Heimbach, Valdres Sommersymfoni, Boswil et Musikdorf Ernen.
  • 2019 : lauréat du Prix Thierry ScherzAward aux Sommets Musicaux de Gstaad. 
  • 2021 : membre du programme Bowers de la Chamber Music Society du Lincoln Center.

Timothy Ridout en 5 enregistrements : 

  • 2017 : Henri Vieuxtemps, Complete Works for Viola ; Ke ma, piano (Champs Hills Records).
  • 2018 : Oliver Davis, Liberty, for Violin, Viola, Piano and Strings ; Kerenza Peacock, Timothy Ridout & Huw Watkins (Signum Classics). 
  • 2018 : Tchaïkovski & Borodin : String Quartets No. 2 ; Julian Steckel, Anna Reszniak, Antje Weithaas, Tanja Tetzlaff, Byol Kang, et Barbara Buntrock (CAvi-music). 
  • 2019 : Gliere, Hahn, Shostakovich ; Artists of Spannungen Festival 2018 (CAvi-music).
  • 2020 : Williams, Martinu, Hindemith, Britten, “Music for viola & Chamber Orchestra” ; Orchestre de chambre de Lausanne, Jamie Phillips (Claves). 

Biographie de la Documentation Musicale de Radio France, Août 2020. 

En savoir plus