Yvonne Loriod

Yvonne Loriod

Pianiste française (1924, Houilles – 2010, Saint-Denis)

Seconde épouse d'Olivier Messiaen, Yvonne Loriod était aussi sa muse. Pianiste remarquable, elle a créé et enregistré de nombreuses œuvres du compositeur.

Jeune prodige, Yvonne Loriod interprète à seulement 14 ans les grandes œuvres du répertoire pour piano comme Le Clavier bien tempéré de Jean Sébastien Bach, les trente-deux sonates de Beethoven ou encore les vingt-deux concertos de Mozart. Elève au Conservatoire National Supérieur de Paris où elle obtiendra sept premiers prix, elle étudie le piano avec Lazare Lévy et Marcel Ciampi, la composition avec Darius Milhaud et l’analyse avec Olivier Messiaen. Ce dernier ne l’épousera qu’en 1961, après la mort de sa première femme, la violoniste Claire Delbos.

Yvonne Loriod débute une carrière internationale en 1948 et devient rapidement l’ambassadrice de la musique contemporaine pour piano. Elle crée non seulement l’ensemble des œuvres pour piano d’Olivier Messiaen - comme les Vingt Regards sur l’Enfant Jesus ou Les Visions de l’Amen - mais aussi la Deuxième Sonate d’André Jolivet ou encore les Structures de Pierre Boulez. Ses enregistrements discographiques sont encensés par ses pairs comme par la critique elle obtient douze fois le Grand Prix du Disque, tant pour son répertoire classique que contemporain. En 1967, Yvonne Loriod devient professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, un poste qu’elle occupera jusqu’en à 1989. Elle aura notamment pour élèves Roger Muraro, Florent Boffard, Nicolas Angelich, Pierre-Laurent Aimard ou encore Michel Béroff.

Yvonne Loriod en 7 dates :

1943 : Réalise sa première création d’une œuvre pour piano d’Olivier Messiaen. Il s’agit des Visions de l'amen.

1946 : Compose Grains de cendre, pour soprano et orchestre de chambre.

1949 : Création mondiale à Boston de la Turangalîla-Symphonie d’Olivier Messiaen, pour piano, ondes Martenot et orchestre, par Yvonne Loriod (piano), Ginette Martenot (ondes Martenot) et le Boston Symphony Orchestra sous la direction de Leonard Bernstein.

1961 : Création des Structures pour deux pianos de Pierre Boulez, au festival de Donaueschingen en Allemagne, avec le compositeur.

1958 : Devient professeur de piano à la Staatliche Hochschule für Musik de Karlsruhe (Allemagne).

1961 : Epouse Olivier Messiaen.

1967 : Devient professeur de piano au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

Biographie de la Documentation de Radio France, mars 2015

En savoir plus