Witold Lutosławski

Witold Lutosławski

compositeur et chef d'orchestre polonais (Varsovie, 1913 – Varsovie, 1994)

Witold Lutosławski est un des compositeurs emblématiques du XXe siècle. En plus de sa carrière de compositeur et de chef d'orchestre, il a toujours été très attentif à la réception de la création contemporaine : il est le cofondateur du Festival d’automne de Varsovie et a eu une longue carrière de pédagogue.

Witold Lutosławski étudie le piano, le violon et la composition (Witold Maliszewski ) au Conservatoire de Varsovie. L'écoute de la 3e symphonie de Karol Szymanowski, ainsi que la découverte du Stravinsky de la première période et de la 3e Symphonie de Roussel le décident à se consacrer à la composition.

Pendant la campagne de Pologne, en 1939, Lutosławski est fait prisonnier par les Allemands mais réussit à s'évader. De retour à Varsovie où il passe les années de l’occupation, il gagne sa vie comme pianiste dans les cafés. Après la guerre, le compositeur se consacre à la musique pour le théâtre et les pièces radiophoniques, tout en étudiant le folklore de son pays, dont il arrange de nombreuses mélodies. Il s’inspirera du folklore dans ses travaux à caractère éducatif.

Après une première période tonale, Lutosławski se tourne vers le sérialisme et la musique aléatoire. Il compose essentiellement pour orchestre et souvent pour la voix, souvent à partir des poèmes en français. Dans les années 1960, avec la détente des relations entre l’Est et l’Ouest, Lutosławski s’impose rapidement au premier plan de la scène musicale : il reçoit des commandes, voyage et enseigne dans le monde entier, et crée très souvent ses œuvres en tant que chef d’orchestre.

Il a dédié un certain nombre de ses compositions aux plus grands interprètes de son temps : Mstislav Rostropovitch, Dietrich Fischer-Dieskau, Paul Sacher, Anne-Sophie Mutter ...Membre honoraire de plusieurs académies, Lutosławski a été récompensé pour son œuvre dans de nombreux pays du monde entier.

Witold Lutosławski en cinq dates :

• ​1927 étudie au Conservatoire de Varsovie
​• 1939 fait prisonnier par les Allemands
1945 nommé secrétaire de la nouvelle Union des Compositeurs Polonais
1956 cofondateur du Festival d'automne de Varsovie, dédié à la création contemporaine
1963 Lutosławski honore la commande de la Biennale de Musique de Zagreb avec ses Trois poèmes d'Henri Michaux qui lui apporte la reconnaissance internationale

Witold Lutosławski en six oeuvres :

1936Variations symphoniques
1958Musique funèbre pour orchestre à cordes
1948Première Symphonie, taxée de « formalisme », et interdite pendant la période stalinienne
• 1963Trois poèmes d'Henri Michaux pour chœur à 20 parties réelles et ensemble instrumental
1968Livre pour orchestre
1970Concerto pour violoncelle dédié à Mstislav Rostropovitch