Wilhelm Stenhammar

Wilhelm Stenhammar

Pianiste, compositeur et chef d’orchestre suédois (Stockholm 1871 – Stockholm 1927)

Wilhelm Stenhammar est un compositeur suédois influencé par le romantisme allemand de la fin du XIXème siècle dans ses premières œuvres, mais qui développera par la suite un style beaucoup plus personnel.

Fils du compositeur Per Ulrik Stenhammar (1828-1875), Wilhelm Stenhammar joue du piano et commence à composer dès son enfance. Il travaille la théorie, la composition et l’orgue, puis achève sa formation pianistique à Berlin avec Heinrich Bath pendant deux ans (1892-1893). Après avoir été organiste une courte période à Stockholm, il devient chef d’orchestre de la Société Philharmonique de Stockholm ; il poursuit d’ailleurs ce type de fonction tout au long de sa vie, tout en faisant aussi des tournées en tant que pianiste, en soliste ou en accompagnateur du Quatuor Aulin.
Influencé dans sa jeunesse par la musique allemande, notamment celles de Franz Liszt, Richard Wagner ou encore Anton Bruckner, Wilhelm Stenhammar tend à composer de façon concise et simple. Son œuvre symphonique montre un certain talent lyrique ; l’on sent aussi une proximité de la musique populaire suédoise, propre aux nationalistes romantiques.
Petit à petit, Wilhelm Stenhammar parvient à écrire une musique purement suédoise, à travers laquelle transparaissent des accents de Johannes Brahms et de Jean Sibelius, lequel était un des grands admirateurs et de ses plus proches confrères.
Brillant pianiste, Wilhelm Stenhammar laisse des œuvres pour piano et de musique de chambre de grande qualité, qui restent sans doute les pièces les plus abouties de ce genre jamais écrites par un musicien suédois.

Wilhelm Stenhammar en 6 dates

1893 : premières tournées de pianiste
1897 : fait ses débuts de chef d’orchestre en dirigeant son ouverture Excelsior !
1904 : directeur artistique de la Nouvelle Société Philharmonique de Stockholm
1906 : directeur de la Société orchestrale de Göteborg
1909 : professeur à l’université d’Uppsala
1924 : directeur du Théâtre Royal à Stockholm

Wilhelm Stenhammar en 6 œuvres

1891 : Norrland op 5 pour voix d’hommes et orchestre
1892 : création à Stockholm de I rosengard (Dans une roseraie) pour solistes, chœur et orchestre qui attire l’attention
1908 : création du Concerto pour piano n° 2 à Göteborg
1910 : 2 romances sentimentales op 28 pour violon et orchestre
1915 : création à Göteborg de la Symphonie n° 2 op 34
1916 : Quatuor à cordes n° 6 op 35

Biographie de la Documentation de Radio France, novembre 2013

En savoir plus