Vladimir Ashkenazy

Vladimir Ashkenazy

Pianiste et chef d'orchestre russe Vladimir Ashkenazy appartient à la génération d'artistes d'excellence issus de l'Union Soviétique qui ont marqué toute la 2e moitié du XXe siècle.

Né à Gorky, Vladimir Ashkenazy commence à étudier la piano à six ans. Diplômé du Conservatoire de Moscou dans la classe du célèbre pédagogue Lev Oborine, il remporte le deuxième prix au Concours Chopin de Varsovie en 1955, le premier prix au Concours Reine Elisabeth à Bruxelles en 1956 et le Concours Tchaïkovski en 1962. Sa carrière de pianiste de renommée internationale ne s’est jamais démentie depuis, et il reste parmi les pianistes les plus marquants du XXe siècle .

Il quitte l’Union Soviétique en 1963 avec son épouse islandaise et s’installe en Islande et ensuite en Suisse, pour faciliter sa carrière de soliste et de chef. Il ne retournera en l’URSS que plus de vingt ans après s’être exilé.

Depuis une vingtaine d’années, il se consacre de plus en plus à la direction d’orchestre, à la tête de la Philharmonie tchèque, de l’Orchestre Symphonique NHK de Tokyo et de l’Orchestre Symphonique de Sydney. En tant que chef invité, il a dirigé de nombreuses autres formations de part le monde (Philharmonia Orchestra de Londres, Orchestre des jeunes de l’Union Européenne, Orchestre Symphonique d’Islande, Orchestre de Cleveland, Symphonique de San Francisco ou Philharmonique de Berlin).

Son répertoire couvre une riche palette esthétique, de Bach à Bartók, au piano ou à la direction d'orchestre, et nombreux sont ses enregistrements (en contrat exclusif depuis 1963 avec Decca) qui restent des références.

Vladimir Ashkenazy en six dates :

• 1955 deuxième prix au Concours Chopin de Varsovie
• 1956 premier prix au Concours Reine Elisabeth à Bruxelles
• 1962 premier prix au Concours Tchaïkovski
• 1963 Il quitte l’Union Soviétique
• 1990 retourne pour la première fois en Russie après la chute du mur
• 2009 nommé chef principal de l'Orchestre symphonique de Sydney

Vladimir Ashkenazy en sept enregistrements :

♦ pianiste

• Beethoven : Concertos pour piano, Orchestre Symphonique de Chicago, Sir Georg Solti (1973), Decca
• Beethoven :Sonates pour violon et piano avec Itzhak Perlman (1978), Decca
• Chostakovich : Preludes et Fugues (1999)
• Rachmaninov : Sonate pour piano No. 1, Variations sur un thème de Chopin (2011)

♦ chef d'orchestre

• Chostakovitch : Symphonies, intégrale
• Prokofiev : différents enregistrements avec l'orchestre de Cleveland
• Sibelius avec le Philharmonia Orchestra

Site officiel

En savoir plus