Viktor Ullmann

Viktor Ullmann

Pianiste et compositeur tchèque (Teschen, 1898 – Auschwitz, 1944)

Viktor Ullmann fait partie de ces musiciens envoyés au ghetto de Terezin pendant la 2nde Guerre Mondiale. Il est aujourd’hui notamment connu pour son opéra Der Kaiser von Atlantis ou Le refus de la mort.

Issu d’une famille juive convertie au catholicisme, son goût pour la musique le fait très tôt se rapprocher d’Arnold Schoenberg auprès de qui il prendra des cours de composition.
Il est déporté en 1942 à Terezin où il organise des manifestations musicales qui sont pour lui l’occasion de composer de nombreuses œuvres. La majorité de ses œuvres fut perdue durant la guerre. Il fut également critique musical, directeur de l’opéra d’Aussig et chef d’orchestre du Nouveau Théâtre allemand.

Viktor Ullmann en 6 dates
1918 : étude de composition avec Schoenberg
1920-1927 : cours avec Alexander von Zemlinsky, chef d’orchestre au Nouveau Théâtre allemand de Prague.
1927 : directeur de l’Opéra d’Aussig
1933 : professeur et critique musical à Prague
1935-1937 : cours de composition chez Alois Haba
1929-1939 : compositeur et chef d’orchestre au « Schauspielhaus » de Zurich

Viktor Ullmann en 6 œuvres
1923 : Sept lieder avec piano
1925 : 5 variations pour piano sur un thème de Schoenberg
1928 : Peer Gynt, opéra
1935 : Der Sturz des Antichrists, opéra
1939 : concerto pour piano opus 25
1944 : Der Kaiser von Atlantis ou Le refus de la mort, opéra

En savoir plus