Víkingur Ólafsson

Víkingur Ólafsson

pianiste islandais (Reykjavik, 14 février 1984 -)

Prodige du piano, Víkingur Ólafsson devient un acteur essentiel de la scène musicale classique et contemporaine, et contribue au rayonnement artistique de l’Islande.

Víkingur Ólafsson commence l’apprentissage de la musique avec sa mère, professeure de piano. Elève brillant, il étudie à la Julliard School dans la classe de Robert McDonald et Jerome Lowenthal. Dès sa sortie, il entame sa carrière de soliste, jouant très rapidement dans les salles du monde entier.  

Le pianiste est une véritable star dans son pays, il a remporté quatre Prix du Musicien de l’année et un album de l’année aux Prix de la  Musique Islandais, et le Prix de l’optimisme islandais, mais aussi de nombreux prix internationaux. Connu pour ses interprétations de Bach,  surnommé le « Glenn Gould islandais » par le New-York Times, Víkingur Ólafsson interprète également de nombreuses œuvres contemporaines. Il a notamment travaillé avec Philip Glass, et a déjà créé cinq concertos pour piano.  

Il collabore avec de nombreux artistes dont les violonistes Sayaka Shoji et Pekka Kuusisto, le violoncelliste István Várdai, Martin Fröst et Björk. En 2016, Víkingur a signé un contrat d'enregistrement exclusif avec le label Deutsche Grammophon

Víkingur Ólafsson en 6 dates : 

2008 : diplômé de la Julliard School licence et d’une maîtrise. 

2009 : fonde son propre label 

2012 : créé son propre festival le Reykjavík Midsummer Music 

2013 – 2014 : anime émission TV la diffusion de la série télévisée sur la musique classique Útúrdúr (Désaccordé), produite pour le Service de diffusion national islandais. 

2016 : nommé directeur artistique du festival Vinterfest (Suède). 

2017 : participe à la bande son du film Les Heures Sombres  

Víkingur Ólafsson en 6 enregistrements : 

2009 : Debut (Hands on music) 

2011 : Bach/Chopin (Dirrindí)  

2012 : Winterreise avec Kristinn Sigmundsson (Dirrindí) 

2017 : Philip Glass : piano works (Deutsche Grammophon) 

2018 : Johann Sebastian Bach (Deutsche Grammophon) 

2019 : Bach Reworks (Deutsche Grammophon) 

En savoir plus