Véronique Sauger

Véronique Sauger

Productrice

Musicienne - elle étudie le violoncelle mais aussi la comédie, joue dans la rue, fait une visite éclair au Conservatoire, décroche un prix de solfège spécialisé, d’analyse, un prix de contrebasse, et sans même attendre, intègre les rangs de l’Orchestre philharmonique de Radio France - Véronique SAUGER est aussi journaliste, écrivain et conteuse (ou doit-on dire lectrice, diseuse...).
Après ces Masters doublés d'un C.A. du Ministère de la Culture, une formation au conte musical et à l’écriture radiophonique, hop !, elle produit et anime sur France Musique (depuis 2005) les Contes du jour et de la nuit en interaction avec les musiciens et les écrits d'auditeurs, ateliers d’écriture, IME, foyers, écoles, les collections accessibles à tous (folio2€, poche libretti 1€50), et jusqu’en 2011 : Laissez-vous conter (73 personnalités diverses interviewées et mises en musique-s). Sa devise :"Découvre avec moi ta musique et tu découvriras tes mots !"
Sa figure emblématique : Le Petit Prince
Sa sentence : "On a tous en nous quelque chose des Contes du jour et de la nuit"

Car Véronique SAUGER prodigue deux passions, la musique et les mots. Elle ne parle pas, elle conte.
Elle a inventé une manière de « dire » la musique des Contes du jour et de la nuit comme on lit la poésie.
Classique ? Totalement neuf. Sa voix est son instrument ; dans une diction très personnelle, elle module, scande, mixe avec bonheur différents répertoires : conte, improvisation, micro entretiens, concert et poésie, avec des musiques éclectiques baroques, classiques, jazz, traditionnelles, contemporaines, électroacoustiques, originales ou enregistrées qui interviennent non pas « sous » mais « avec et entre » les mots, expliquant les silences... les métaphores... les mystères.

Véronique SAUGER a été intervenante à l’INA pour un cursus de formation Interaction entre écriture audiovisuelle et musiques électroacoustiques, et est animatrice d’ateliers d’écriture, lançant des appels à écriture auprès des auditeurs, écoles, conservatoires, maisons de retraite, foyers d’insertion, de handicapés, enfants malades, publics en situation de précarité... pour lesquels elle crée une maison d’édition de recueils d’écritures collectives.

Bibliographie :

  • Les bonbons sauvages, une allégorie écrite et lue par Véronique Sauger, avec les Bagatelles de Webern interprétées par Stéphane Causse, Thibault Vieux, Daniel Vagner, Raphaël Chrétien, illustrations de Sylvain Moréteau
    (Livre CD Radio France – Harmonia Mundi)

    Portraits croisés (d’après Laissez-vous conter) de Francesca Solleville et Allain Leprest – Éd. Les Points sur les i & France Musique (11/2009)

    Musique mon amour : Correspondances imaginaires avec 69 compositeurs, de Véronique Sauger - Éd. Les Points sur les i (02/2010)

    L’enfant de la nuit (préface de Jean-Marc Ayrault, Député-Maire de Nantes) : recueil collectif issu d’appels à écriture et ateliers d’écriture, de lecture, Ville de Nantes & Folle Journée (éditions épingle à nourrice 2011)

    Histoires de Nounours et de Madame Musique (Préface de Jean-Marie Zoellé, Maire de Saint-Louis) :
    Livre et magazine co-créés avec le groupe A.T.E.D. (adolescents autistes) de l’I.M.E. de Bartenheim (68)
    (éditions épingle à nourrice 2012 & 2013)

    Comics sweet (1) : Mia et le silence des étoiles
    (comic novel totalement inédite )
    Une nouvelle de Véronique Sauger - Photos-graphisme et vidéo musicale de David Azulay (éditions éditozap - 12/2013)

BONUS : Pour un "art en partage" complet et interactif sur la Toile, Véronique SAUGER imagine la mise en images et en mouvements des meilleurs Contes du jour et de la nuit et demande sa collaboration au vidéaste, créateur visuel et sonore, David Azulay.