Stanisław Moniuszko

Stanisław Moniuszko

Compositeur polonais (Ubiel, Biélorussie, 1819 – Varsovie, 1872)

Tout comme Glinka en Russie ou Smetana dans les pays tchèques, Moniuszko est considéré en Pologne comme le père de l’opéra polonais.

Après des études d’harmonie et de composition au conservatoire de Varsovie et de Berlin, il est nommé organiste de la paroisse Saint Jean de Vilnius, enseigne le piano et dirige l’orchestre du théâtre local. Privilégiant la musique vocale, il compose ses premières œuvres lyriques à partir de 1840, opéras, opérettes et mélodies. Ses opéras ont des emprunts de folklore polonais, chansons populaires, polonaises et mazurkas. On y retrouve une pointe de romantisme allemand, d’opéra italien ainsi que de théâtre polonais.
Il est le rédacteur d’un Traité d’Harmonie. Très célèbre en Pologne, un auditorium du Grand Théâtre de Varsovie porte actuellement son nom.

Stanisław Moniuszko en 4 dates
1837 : 1ères études de composition à Berlin
1840 : composition de ses premiers opéras
1858 : succès de son opéra Halka + rencontres avec Smetana, Liszt, Rossini et Auber + il est nommé directeur de l’opéra de Varsovie
1871 : édition à Varsovie de son Traité d’Harmonie

Stanisław Moniuszko en 6 œuvres
1839 : premier quatuor à cordes
1840 : deuxième quatuor à cordes
1848 : Halka, opéra en 4 actes, premier opéra national polonais
1858-1859 : Hrabina (la Comtesse), opéra satirique
1861 : Verbum Nobil, opéra en un acte
1865 : Straszny dwor (Le manoir Hanté), opéra

En savoir plus