Sophie Koch

Sophie Koch

mezzo-soprano française (Versailles, 1969 - )

Initiée à la musique, à l'âge de 7 ans, par le biais du piano qu’elle étudie ensuite pendant 15 ans, Sophie Koch pratique parallèlement le chant choral, avant d’intégrer la classe Jane Berbié au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris à l’âge de 21 ans. En 1994 elle remporte le premier prix du concours de chant de Bois-le-Duc. En 2001, elle reçoit le Prix Christel Goltz décerné par le Semperoper de Dresde.

Elle fait ses débuts en France, mais ses premiers succès ont lieu sur les scènes internationales : la Rosina du Barbier de Séville , Dorabella dans Cosi fan tutte, puis le role-titre dans Cenerentola au Covent Garden de Londres, le Compositeur d’Ariane à Naxos au Semperoper de Dresde et Zerlina à Munich.
Elle se produit ensuite au Teatro Real de Madrid, à la Scala de Milan, à l'Opéra de Monte-Carlo, au Deutsche Oper de Berlin, et au Festival de Salzbourg, ainsi qu’ à Munich, Vienne, Zurich ou Genève. Son répertoire comprend également le lied et la mélodie : elle a enregistré Schubert, Schumann, Wolf, Fauré ou Chausson.

Sophie Koch en six dates :

1998 : débute à Covent Garden à Londres
2000 : débute à Vienne en Cherubino
2010 : Charlotte dans Werther avec Jonas Kaufmann à l’Opéra de Paris
2010 : Fricka, dans l'Anneau du Nibelung à l’Opéra de Paris
2011 : Adalgisa en compagnie d'Edita Gruberova à la Salle Pleyel dans une version de concert de Norma
2013 : Alceste dans Alceste de Gluck à l’Opéra de Paris

En savoir plus