Simon Rattle

Simon Rattle

Chef d'orchestre britannique

Chef d'orchestre parmi les plus célèbres au monde, Sir Simon Rattle a assumé la direction musicale de l'Orchestre symphonique de la ville de Birminham, de l'Orchestre philharmonique de Berlin, et a été nommé à la tête de l'Orchestre symphonique de Londres à partir de 2017.

Le chef d’orchestre britannique Simon Rattle, né le 19 janvier 1955 à Liverpool, mène sa carrière musicale avec le même brio depuis ses études jusqu’à ses activités les plus récentes à la tête de l’Orchestre philharmonique de Berlin.

Il étudie d’abord le piano et le violon, et joue des percussions dans l’orchestre de son conservatoire. Il exerce déjà comme chef d’orchestre pendant son cursus à l’Académie royale de musicuqe de Londres. En 1974, il obtient son diplôme et remporte le Concours de direction d’orchestre « John Player ». Il est également diplômé d’un doctorat de musicologie à Oxford, où il étudie auparavant la langue et la littérature anglaises.

Il dirige plusieurs orchestres comme l’Orchestre symphonique de Bournemouth et l’Orchestre philharmonique de Liverpool dans les années 1970. Son activité à la tête de l’Orchestre symphonique de Brimingham à partir de 1980 fera de lui l’un des chefs les mieux reconnus du monde. Il est l’un des principaux chefs invités de l’Orchestre philharmonique de Los Angeles et, depuis 1992, de l’Orchestre de l’Âge des Lumières. A partir de cette date, il est co-directeur de l’Orchestre de la Renaissance.

En 2002, après quinze ans de collaborations comme chef invité, il est nommé à la direction de l’Orchestre philharmonique de Berlin, succédant à Claudio Abbado. A son arrivée, il exige que les musiciens soient mieux payés et que l’orchestre soit transformé en fondation : il devient indépendant des pouvoirs publics financièrement. Il reprend également la direction du Festival de Pâques de Salzbourg. Enfin, le chef est nommé en mars 2015 à la tête de l’Orchestre symphonique de Londres.

Son répertoire est marqué notamment par la musique du début du XXe siècle et par la musique contemporaine. Il compte à son actif un nombre d’enregistrements exceptionnellement élevé.

Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique (1987), nommé Chevalier par la Reine (1994), il est décoré à plusieurs reprises pour son engagement en matière d’éducation musicale. Ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF aux côtés de l’Orchestre philharmonique de Berlin (2007), il est fait chevalier de la Légion d’Honneur (2010) par l’ambassadeur de France en Allemagne.

Simon Rattle est marié depuis 2008 avec Magdalena Kozena, dont il a eu deux enfants.

Simon Rattle en cinq dates :
• 1955 : naissance à Liverpool (Royaume-Uni)
• 1971 : entrée à l'Acédémie royale de musique de Londres
• 1980 : directeur musical de l'Orchestre symphonique de la ville de Birmingham
2002 : directeur musical de l'Orchestre philharmonique de Berlin
• 2015 : nommé à la tête de l'Orchestre symphonique de Londres à compter de septembre 2017

Simon Rattle en cinq enregistrements :
• George Gershwin, Porgy and Bess
Orchestre philharmonique de Londres, Choeur du Festival de Glyndebourne
Willard White (Porgy), Cynthia Haymon (Bess)
Simon Rattle (direction)
EMI, 1989

• Arnold Schönberg, Gurrelieder
Orchestre philharmonique de Vienne, Choeur de la radio de Berlin
Karita Matila, Anne Sofie von Otter, Thomas Moser, Philip Langridge, Thomas Quasthoff
Simon Rattle (direction)
EMI, 2002

• Johannes Brahms, Symphonies
Orchestre philharmonique de Berlin
Simon Rattle (direction)
EMI, 2008

• Thomas Adès, Tevot / Concerto pour violon
Orchestre philharmonique de Berlin
Anthony Marwood (violon)
Simon Rattle (direction)
EMI, 2010

• Sergueï Rachmaninov, Les Cloches / Dances symphoniques
Orchestre philharmonique de Berlin, Choeur de la radio de Berlin
Simon Rattle (direction)
EMI, 2013

En savoir plus