Salomone Rossi

Salomone Rossi

Compositeur et violoniste italien ( Mantou, 1570 - id.? v 1630 )

Connu comme « Juif de Mantoue », Salomone Rossi était violoniste virtuose et compositeur italien de confession juive actif à la cour ducale de Mantou, auteur de premiers psaumes polyphoniques en hébreu de l'histoire de la musique.

Né dans une famille juive de Mantou où les arts avaient une place de choix, Salomone (Salamone) Rossi ( de son vrai nom Salomone Me-ha-Adumin ) s’est vite distingué comme violoniste virtuose et a à ce titre intègre la chapelle ducale des Gonzague, avec sa sœur Europa, chanteuse, où il restera pendant trois décennies (1589 – 1628 ).

Pendant plusieurs années, il y travaille sous l’autorité de Monteverdi (1590-1612) ; il fut également compositeur de musique de circonstance et d’église pour les besoins de la cour des Gonzague.Sa trace se perd vers 1630, probablement lors de l'invasion par les troupes autrichiennes qui attaquèrent les Gonzague et détruisirent le ghetto juif de Mantoue, ou à la suite d'une épidémie de peste qui ravageait la région.

Salamone Rossi a collaboré avec Monteverdi et d’autres compositeurs contemporains dans son entourage (à l’image des ateliers des peintres ou sculpteurs de l'époque) sur la composition des œuvres sacrées ou profanes, vocales ou instrumentales, telles le drame sacré La Maddalena (aujourd’hui perdu), ou l’intermède L’Idropica, joué au mariage du duc de Mantoue en 1608.

Il est auteur des madrigaux, canzonettes à trois voix, psaumes et cantiques en hébreu, mais ses œuvres les plus inspirées restent les pièces instrumentales : ses recueils Sonate, Sifonie et Gagliarde reflètent pleinement le « style moderne » du baroque naissant.

En savoir plus