Richard Rodgers

Richard Rodgers

Compositeur (New York, 1902 – New York, 1979)

Richard Rodgers est l’un des plus grands compositeurs américain du 20ème siècle. Il est souvent associé à Lorenz Hart et Oscar Hammerstein II, collaborateurs des plus grands succès de la comédie musicale comme Oklahoma, The King and I, ou The Sound of Music.

Contrairement à Jule Styne ou Irving Berlin, Richard Rodgers naît aux Etats-Unis, dans une famille bourgeoise dont le père est médecin, et dont la mère, issue d’une riche famille de marchands de soie est pianiste. Cette dernière contribue à l’attrait de Richard Rodgers pour la musique dès son plus jeune âge. De plus, les parents du jeune Richard sont des adeptes des théâtres de Broadway et lui ramènent beaucoup de partitions à déchiffrer. Dès l’âge de neuf ans, il compose ses propres morceaux. Il complète cette culture théâtrale par l’opéra où il découvre Caruso, Diaghilev et Nijinski. Il sera vite fasciné par un autre grand nom du théâtre musical : Jérôme Kern.

En 1919, il s’associe avec Lorenz Hart, créant des chefs d’œuvres tels que Jumbo, On your Toes, The Boys from Syracuse etc. Son comparse artistique souffrant d’alcoolisme et de dépression, c’est vers Hammerstein que Rodgers se tourne.

Sa collaboration avec Oscar Hammerstein II démarre dès 1919, d’abord sur trois chansons. Mais l’âge d’or de leur tandem commence en 1943 avec Oklahoma, et va durer jusque dans les années soixante. Lorsque Hammerstein décède, Richard Rodgers peine à garder sa place de leader à Broadway. Il tente alors, avec No Strings, l’unique expérience d’être à la fois compositeur et parolier, malgré le grand succès de cette production. En 1964, il compose deux des plus célèbres chansons de The Sound of Music : Something good et I Have Confidence. Entre les années 1960 et 1980, Richard Rodgers collabore avec Arthur Laurents à la pièce The Time of the Cuckoo, compose pour la chaîne NBC la musique d’une adaptation télévisée de Androcles and the Lion de George Bernard Shaw, et présente Two by two à Broadway avec Danny Kaye dans le rôle principal.

Le 3 juin 1979, Rochard Rodgers reçoit un Tony Award pour l’ensemble de son œuvre. Déjà très malade, il meurt le 30 décembre 1979 à 77 ans.

Richard Rodgers en 6 dates

  • 1909 : assiste à la representation de Little Nemo de Victor Herbert au New Amsterdam Theater1930 : mariage de Richard Rodgers et Dorothy Belle Feiner 

RichardRodgersen6oeuvres

  • 1916 : composition de sa première chanson Camp Fire Days durant une colonie de vacances
  • 1917 : composittion de sa première comédie musicale One minute, Please qui n’aura qu’une représentation.
  • 1942 : By Jupiter de Rodgers et Hart, dernière œuvre en tandem.
  • 1949 : South Pacific, production rencontrant un énorme succès.
  • 1961 : No Strings
  • 1979 : I Remember Mama, dernier travail présenté par Richard Rodgers au Majestic Theater

Biographie de la documentation de Radio France (octobre 2017)

En savoir plus