Riccardo Chailly

Riccardo Chailly

Chef d’orchestre italien né le 20 février 1953 à Milan

Riccardo Chailly est sans doute le plus européen des chefs d’orchestre italiens. Si sa renommée s’est construite sur le grand répertoire symphonique et lyrique, il s’est toujours efforcé de diriger la musique de son temps, et sans négliger pour autant les compositeurs italiens. La clé de voûte de son talent est cette fusion entre tradition et modernité.

Riccardo Chailly grandit dans une famille de musiciens. Il fait ses études musicales au Conservatoire de Milan, à Pérouse puis à l’Academia Chigiana de Sienne et reçoit de son père, le compositeur Luciano Chailly, l’enseignement de la composition. A 20 ans, il devient l’assistant de Claudio Abbado au Théâtre de la Scala de Milan. En 1982, il est nommé à l’Orchestre Symphonique de la Radio de Berlin, en tant que chef principal, et commence dès l’année suivante à diriger régulièrement l’Orchestre Philharmonique de Londres. Il fait des débuts timides à la tête de l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam en 1985, mais en devient chef permanent en 1988. Il est le premier chef d’orchestre non-hollandais à accéder à ce poste. Il y acquiert une grande renommée en dirigeant le grand répertoire post-romantique allemand, Mahler et Bruckner. Mais il ouvre aussi l’orchestre au répertoire du XXème : Varèse, Hindemith, Chostakovitch, Zemlinsky. Parallèlement à cette fonction, Riccardo Chailly dirige le Teatro Musicale de Bologne, de 1986 à 1993, puis l’Orchestre Symphonique Giuseppe Verdi de Milan, de 1999 à 2005. Il quitte l’Orchestre du Concertgebouw en 2004 après en avoir été nommé, un an auparavant, « chef émérite ». Depuis 2005, il cumule, à Leipzig, les fonctions de directeur musical à l’Orchestre du Gewandhaus et à l’opéra.
Au cours de sa carrière, Riccardo Chailly a dirigé les plus grands orchestres du monde : les Philharmonies de Berlin et Vienne, l’Orchestre Symphonique de Londres, Cleveland, Chicago et a fréquenté les plus grandes scènes lyriques : l’opéra d’Etat de Vienne, le Metropolitan Opera de New York, le Covent Garden de Londres. Il signe une abondante discographie symphonique et lyrique chez le label Decca.

Riccardo Chailly en 6 dates :
• 1968 : premiers concerts à Padoue, sur invitation de Claudio Scimone
• 1978 : 1ère représentation au Théâtre de la Scala de Milan
• 1985 : 1er concert à Amsterdam devant une salle presque vide
• 1988 : chef permanent de l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam
• 1993 : enregistrement des Jazz suites de Chostakovitch qui sera un énorme succès commercial.
• 2005 : directeur musical de l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig

Biographie de la Documentation de Radio France