Raphaël Sévère

Raphaël Sévère

Clarinettiste français (1994, Rennes)

D’une précocité rare, le clarinettiste Raphaël Sévère suit un parcours exemplaire qui le mène sur les plus grandes scènes aux côtés des grands artistes d’aujourd’hui.

Raphaël Sévère commence avec sa mère l’apprentissage du piano, du violon et du violoncelle et entre à 8 ans au conservatoire de Nantes dans la classe de clarinette de son père. Après seulement 3 ans il est déjà invité à se produire en Chine pour son premier concert soliste et interprète le Concerto pour clarinette de Mozart. L’année suivante, il reçoit cinq prix internationaux dont le Premier Prix de Tokyo. Il entre alors au CNSMDP où il obtient le diplôme de master mention très bien à l’unanimité du jury.
Une nomination à l’âge de 15 ans aux Victoires de la musique classique 2010 dans la catégorie « Révélation soliste instrumental » lance une précoce carrière. Il se produit alors en soliste accompagné par l’Orchestre National d’Ile de France ou par l’Orchestre Philharmonique de Russie, et est invité à la Folle Journée de Nantes, au Festival de Colmar, au Festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon… Le Quatuor Prazák, David Grimal, Jean-Frédéric Neuburger, Alain Planès, Gérard Caussé comptent parmi ses partenaires de jeu.
En 2013, il remporte le Concours Young Concerts Artists de New-York, avec huit Prix Spéciaux sur dix.
Son premier disque live enregistré à 12 ans est un récital d’œuvres françaises du 20è siècle pour clarinette, alors que Opus 2, son dernier CD, est consacré aux compositeurs Martinu, Cossetto, Taneïev, Lutoslawki, Kodály, MalcolmArnold, Honegger, Busoni et JeanFrançaix.

Raphaël Sévère en 6 dates :
2002 : débute l’apprentissage de la clarinette
2005 : premier concert en Chine avec le Concerto pour clarinette de Mozart
2006 : est révélé au public par France Musique
2007 : enregistre son premier disque en live
2008 : intègre le CNSMDP
2013 : remporte le concours des Young Concerts Artists International Auditions de New York

Site officiel

Biographie de la Documentation Musicale, novembre 2013

En savoir plus