Rachid Safir

Rachid Safir

Ténor, pédagogue et chef de chœur (Algérie - 1942)

Le chef de chœur Rachid Safir est un maître dans l’art du répertoire de la polyphonie vocale, dont il explore le spectre large de dix siècles avec son ensemble vocal Solistes XXI. Il donne vie à un répertoire diversifié qu’il défend avec simplicité et souplesse.

Rachid Safir commence sa formation classique avec le violon à l’âge de sept ans puis il se tourne vers le chant et la direction de chœur. A la direction chorale, il a pour maîtres, Stéphane Caillat, Guy Reibel et Philippe Caillard. Alfred Deller lui donne des conseils en interprétation.
Il mène d’abord une carrière de chanteur soliste et travaille très vite parallèlement avec des ensembles vocaux comme le Groupe Vocal de France et le Clemencic Consort. Co-fondateur du groupe vocal A sei voci, il y reste durant une dizaine d’années. Dans les années 80, il travaille quelques années au Chœur de Radio France.
De 1989 à 1997, il est directeur artistique du Centre d’Art Polyphonique de Paris-Ile-de-France.
Chef de chœur depuis 1970, il dirige son ensemble vocal depuis 1988 ‘Les Jeunes solistes’ renommé Solistes XXI. Ses exigences sont multiples : répertoire sans limite, liberté dans l’interprétation, flexibilité. Avec son ensemble vocal, il a acquis une solide réputation européenne dans l’interprétation de la musique de notre époque et a dirigé de nombreuses créations. Sa discographie est importante et couvre aussi une belle étendue du répertoire polyphonique.
Comme pédagogue, il a enseigné aux conservatoires de Paris (CNSMDP) et de Lyon, il s’adonne aujourd’hui à des masterclasses.

Rachid Safir en 6 dates :

  • 1977 : Co fondateur du groupe ‘A Sei Voci’ avec Bernard Fabre-Garrus et Régis Oudot
    • 1985 : se tourne vers la pédagogie et prend un poste de professeur au CNSM de Lyon
    • 1988 : Fonde l’ensemble vocal ‘Les Jeunes solistes’ devenu 'Solistes XXI'
    • 1989 : Nommé directeur artistique du Centre d’Art Polyphonique de Paris-Ile-de-France
    • 2013 : Dirige la création de La fureur d’aimer d’Edith Canat de Chizy, avec son ensemble vocal Solistes XXI, au Collège des Bernardins, Paris, dans le cadre du Festival d’Ile de France
    • 2013 : Dirige les Litanies pour Ronchamp de Gilbert Amy, pour l’enregistrement discographique

Biographie de la Documentation musicale de Radio France