Pierre Roullier

Pierre Roullier

Flûtiste et Chef d'orchestre

Tout d’abord destiné à des études de mathématiques dans lesquelles il excelle, Pierre Roullier s’oriente finalement vers une carrière musicale, auprès d’un des plus grands flûtistes du 20ème siècle, Jean-Pierre Rampal.

Pierre Roullier commence ses études musicales dans la ville de Chambéry, puis les continue au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris auprès de Jean-Pierre Rampal. Il y obtient son premier prix à l’unanimité en 1977, et en 1978 obtient son premier prix de musique de chambre. Il entreprend des études de direction d'orchestre avec Erich Bergel professeur à la Musikhochschule de Berlin. Se consacrant tout d’abord à une carrière de soliste et de chambriste, il collectionne les prix internationaux et nationaux : Münich, Rotterdam, Martigny, Fondation Menuhin, Soliste de Radio France, Tribune jeunes solistes. A la création de l’Ensemble Orchestrale de Paris en 1978 (renommé aujourd’hui Orchestre de chambre de Paris), il occupe le poste de flûte solo. Il joue également avec de nombreux orchestres tels que l’ensemble Ars Nova, L’Itinéraire, Musique Vivante, Musique Plus, Le Collectif de Champigny et créé de nombreuses œuvres de musique contemporaine.
Il est également membre du Quintette Nielson depuis sa création en 1977. Il enregistre de nombreuses œuvres, et ne se limite pas à un répertoire, mais aborde aussi bien des œuvres de Jean-Sébastien Bach à Tôru Takemitsu et Paul Méfano, de Beethoven à Dusapin, Strasnoy et Bedrossian. Ses enregistrements sont salués par la critique et ont reçu des récompenses prestigieuses de l'Académie du Disque Français, de l'Académie Charles Cros et de l'Académie du Disque Lyrique.

Ses différentes obligations lui permettent néanmoins de consacrer une partie de son temps à l’enseignement et à la participation à de nombreux festivals.

Pierre Roullier en 6 dates :

1978 : Prix international de musique de chambre à Martigny
1988 : commence sa carrière de chef d’orchestre
1988 : Grand prix du disque Laser d’or pour les Concertos Brandebourgeois de J.S.Bach
2003 : créé et enregistre l’opéra Micromégas de Paul Méfano au Festival de Radio France et Montpellier
2004 : créé l’opéra de Hatim le généreux de Régis Campo à l’Opéra de Besançon
2005 : nommé directeur artistique de l’ensemble 2E2M

Biographie de la documentation de Radio France, avril 2014

En savoir plus