Philippe Muller

Philippe Muller

Violoncelliste (1946, Mulhouse - )

Né en Alsace, Philippe Muller a été marqué par les traditions musicales françaises et allemandes. Il en a gardé un esprit ouvert aux différentes cultures qu’il exprime aujourd’hui dans une carrière aux facettes multiples.

Philippe Muller commence l’apprentissage du violoncelle à l’âge de sept ans avec Dominique Prete. Arrivé à Paris, il intègre la classe d’André Navarra au Conservatoire National Supérieur de Paris. Il obtient son Premier Prix en 1967 et continue à se perfectionner, notamment auprès des violoncellistes Paul Tortelier et Mtislav Rostropovitch. En 1970, il fonde un trio avec Jean-Jacques Kantorow et Jacques Rouvier avant de succéder à son maître André Navarra, en 1979, au Conservatoire de Paris. Il se produit en soliste et aux côtés de diverses formations, dans un répertoire large et varié, du baroque aux créations contemporaines.

Philippe Muller a formé un grand nombre d'élèves comme Gauthier Capuçon, Raphaël Pidoux, Xavier Phillips... Sa discographie ne privilégie aucune formation ni aucun répertoire spécifique : Bach, Telemann, Beethoven mais également Ravel ou Martinu. Il donne aujourd’hui des master-classes dans le monde entier.

Philippe Muller en 5 dates :

1963 : Intègre la classe d’André Navarra au CNSM de Paris.

1970 : Fonde un trio avec Jean-Jacques Kantorow et Jacques Rouvier.

1976 : Assistant de Jean Hubeau, il enseigne la musique de chambre au CNSM.

1979 : Succède à d’André Navarra comme professeur de violoncelle au CNSM de Paris.

2010 : Fait paraître le disque Jacques Offenbach : Duos pour violoncelles, a vec Alain Meunier.