Philippe Manoury

Philippe Manoury

Compositeur (Tulle, 1952)

Compositeur à la pointe de la recherche en électroacoustique, Philippe Manoury partage sa carrière entre la France et les Etats-Unis. Collaborateur fidèle de l’Ircam, il travaille dans le domaine de l'interaction instrument/électronique.

Philippe Manoury étudie la composition avec Gérard Condé et Marx Deutsch, puis Ivo Malec, Pierre Barbaud et Michel Philippot au Cnsmdp. Après l’obtention d’un Premier Prix d’Analyse et d’un Premier Prix de Composition, il part en résidence au Brésil en 1978 où il donne des séries de cours et de conférences aux Universités de Sao Paulo, Rio, Brasilia.

A son retour il travaille à l’Ircam sur un projet d’étude sur les sons inharmoniques, la pièce Zeitlauf naîtra de ces recherches, qui seront le début de toute une série de travaux portant sur les programmes d’assistance informatique à la composition ainsi que l’interaction entre instruments traditionnels et lutherie électronique. Son répertoire comporte aussi bien des œuvres pour grande formation et pour la scène, tel que son opéra La nuit de Gutenberg, que de la musique de chambre, en témoignent ses quatuors à cordes Stringendo et Tensio. Ses œuvres sont interprétés par les plus grands interprètes tels que Michel Portal, Claude Helffer, Christophe Desjardins, le Quatuor Arditti ainsi que par de prestigieuses formations telles que l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Ensemble Intercontemporain, 2e2m, sous la direction de chefs reconnus parmi lesquels Pierre Boulez ou Peter Eötvös.

Parallèlement à son activité de compositeur, il est responsable de la pédagogie au sein de l’Ensemble Intercontemporain de 1983 à 1987, professeur de composition et de musique électronique au CNSM de Lyon, de 1987 à 1997. Après huit ans passés aux États-Unis comme professeur émérite de l'Université de Californie de San Diego, Philippe Manoury est installé depuis 2013 à Strasbourg où il est professeur de composition au Conservatoire et collabore également avec l'Université.

Philippe Manoury en 6 dates :

  • 1981 : Premières collaborations avec l’IRCAM
    • 1995 : Compositeur en résidence à l’Orchestre de Paris jusqu’en 2001
    • 2001 : Compositeur en résidence à la Scène nationale d’Orléans jusqu’en 2003
    • 2004 : Professeur à l’Université de San Diego jusqu’en 2012
    • 2012 : «Compositeur de l'année » aux Victoires de la musique grâce à sa pièce La nuit de Gutenberg
    • 2013 : Professeur de composition au Conservatoire de Strasbourg

Philippe Manoury en 6 œuvres :

  • 1987 : Jupiter pour flûte et électronique temps-réel
    • 1994 : Chronophonies I et II, pour mezzo soprano, baryton-basse et orchestre, Commande de Radio France
    • 2007 : Terra Ignota, In memoriam Karlheinz Stockhausen pour piano et ensemble
    • 2001 : K…, opéra
    • 2009 : Synapse, concerto pour violon et orchestre
    • 2011 : La nuit de Gutenberg, opéra

Site de Philippe Manoury

Biographie de la bibliothèque musicale, janvier 2014