Philippe Boesmans

Philippe Boesmans

Compositeur belge (1936, Tongres)

Sans renier le sérialisme dont il est issu, Philippe Boesmans en transcende ses contraintes en créant une musique « pure » dans laquelle l’expressivité, la consonance, le rythme retrouvent une place à part entière.

Philippe Boesmans étudie le piano au conservatoire de Liège, où Froidebise lui enseigne les techniques de la composition sérielle. En 1957, il entre en contact avec Henri Pousseur, Souris et Célestin Deliège qui représentent l’école postsérielle belge, et sous cette influence il commence à écrire en autodidacte. A partir de 1962, il collabore avec Pousseur sur les productions du Centre de Recherches Musicales de Wallonie, et se produit comme pianiste aux concerts de l’Ensemble Musique Nouvelle. La même année, il est engagé comme producteur par la RTBF, où son travail avec l’orchestre de la radio lui permet de parfaire son art de la composition et de l’orchestration. Sa carrière est alors lancée et il jouit d’une reconnaissance internationale grâce à l’obtention de plusieurs prix. En 1981, Gérard Mortier, directeur de la Monnaie à Bruxelles, lui propose le poste de conseiller musical puis celui de compositeur en résidence. La Monnaie lui commande alors trois opéras : La passion de Gilles (1983), Reigen (1993), et Wintermärchen (1999) d’après Shakespeare. Sa musique orchestrale et instrumentale connaît également un grand succès, en particulier son Concerto pour violon, dont l’enregistrement a remporté le Prix de l’Académie Charles Cros. Ses œuvres répondent à des commandes du Quatuor Arditti ou de l’Ensemble intercontemporain.

Philippe Boesmans en 6 œuvres :
1964 : Sonuance, pour 2 pianos
1969 : Upon la-mi, pour soprano, cor amplifié et ensemble instrumental
1980 : Concerto pour violon et orchestre
1983 : La passion de Gilles, opéra
2010 : Chambres d’à côté, pour ensemble instrumental
2014 : Au monde, opéra

Philippe Boesmans en 6 dates :
1962 : est engagé comme producteur à la RTBF
1971 : Prix Italia pour Upon la-mi
depuis 1985 : compositeur en résidence au Théâtre Royal de la Monnaie
2000 : reçoit le prix Honegger pour l’ensemble de son œuvre
2004 : reçoit le Prix Musique de la SACD
2007 : le DVD de l’opéra Julie reçoit le Prix Charles Cros

Biographie de la Documentation Musicale de Radio France, avril 2014