Pavel Haas

Pavel Haas

Compositeur tchèque (Brno, 1899 – Auschwitz, 1944)

Pavel Haas fait partie de ces nombreux compositeurs déportés à Terezin pendant la 2nde Guerre Mondiale. Il est connu aujourd’hui notamment pour ses cycles de mélodies et ses quatuors à cordes.

Issu d’une famille aisée, il étudie la musique à Brno. On retrouve dans ses compositions l’influence de Schoenberg, Stravinsky et du jazz mais aussi de son professeur Leoš Janáček, par l’emploi répétitif de courts motifs mélodiques et rythmiques, par les dissonances et la polytonalité.
Haas a toujours revendiqué son appartenance à une culture musicale de Bohême et de Moravie orientale. On retrouve dans sa musique son attirance pour la musique hébraïque et les chants tchèques patriotiques suivant ainsi la voie de ses prédécesseurs qui ont contribué au renouveau de la musique nationale tchèque.
Il fut interdit de composition par les nazis en raison de ses origines juives puis finalement déporté au camp de Terezin.

Pavel Haas en 5 dates
1919 - 1921 : étude de composition au Conservatoire de Brno
1921-1923 : étude avec Leoš Janáček
1922 : lauréat du séminaire supérieur de composition de Janáček
1941 : il est déporté au camp de concentration de Terezin
1944 : il est déporté au camp d’Auschwitz

Pavel Haas en 6 œuvres
1920 : Quatuor à cordes n°1 opus 3
1925 : quatuor à cordes n°2 opus 7
1942 : Al S’fod, chœur d’hommes
1943 : Etude pour orchestre à cordes
1944 : Quatre chants sur des poèmes chinois pour baryton et piano
1944 : Symphonie (inachevée)

En savoir plus