Paul O Dette

Paul O Dette

Luthiste, chef d’orchestre et musicologue américain (Columbus, 1954)

Pionnier de la redécouverte de la musique ancienne, Paul O’Dette a redonné au luth une place primordiale dans le paysage musical grâce à une connaissance approfondie de son histoire et un amour de son répertoire.

Paul O'Dette commence son apprentissage musical avec le piano et le violon avant de se tourner, adolescent, vers le rock’n’roll et la guitare électrique. Les membres de son groupe lui suggèrent de pratiquer la guitare classique pour parfaire sa technique. Il découvre chez son professeur un luth qu’il achète, afin d’approfondir un répertoire qu’il pratique déjà à la guitare. Sans pouvoir trouver d’enseignant à même de le guider sur cet instrument, il consulte les traités du 16e siècle et devient son propre maître. Il abandonne alors le rock, trop bruyant, pour se consacrer à son nouvel instrument, mais reste imprégné du sens de l’improvisation qu’il entretient avec la pratique de la musique ancienne. Afin d’approfondir ses connaissances, il devient l’élève de Thomas Binkley et d’Eugène Dombois à la Schola Cantorum de Bâle en même temps qu’Hopkinson Smith. Il y parfait son style, caractérise les différents rythmes de danse et déchiffre la notation ancienne.
A son retour aux Etats-Unis, l’école de musique d’Eastman (Etat de New York) lui propose de diriger un département de musique ancienne, dans lequel il assure les cours de luth. Il est par ailleurs directeur artistique du Festival de musique ancienne de Boston, et se produit publiquement sur les six continents aussi bien en solo qu’au sein d’ensembles de musique ancienne renommés. Il a à son actif plus d’une centaine d’enregistrements, parmi lesquels figurent en bonne place l’intégrale des pièces pour luth de John Dowland et l’opéra Ariadne de Johann Georg Conradi. Chercheur infatigable, il est l’auteur de nombreux articles concernant les pratiques d’exécution de la musique de la Renaissance et de l’époque baroque.
Amateur de bon vin, il passe plusieurs mois par an en Europe afin d’assouvir sa soif de culture.

Paul O'Dette en 6 dates :
1976 : commence sa carrière de concertiste
1993 : entreprend l’enregistrement intégral de l’œuvre pour luth de Dowland, achevé en 1997
1997 : dirige L’Orfeo de Luigi Rossi au Festival de musique ancienne de Boston
2001 : dirige Thésée de Lully à Boston
2010 : parution d’un disque consacré à la musique de Marco dall’Aquila
2014 : parution du récital « My Favorite Dowland »

Biographie de la Documentation Musicale de Radio France, juillet 2014

En savoir plus