Pat Metheny

Pat Metheny

Guitariste et compositeur de jazz (1954, Missouri / Etats-Unis)

Avec quelques 20 Grammy Awards et 3 disques d’or en poche, 44 enregistrements représentant environ 20 millions d’albums vendus, ainsi qu’à l’affiche de plus de 200 concerts par an à travers le monde, le guitariste américain Pat Metheny embrasse une carrière de star des plus phénoménales.

A l’âge de huit ans, Pat Metheny, de son vrai nom Patrick Bruce Metheny, commence à étudier la trompette. Mais à douze ans, lorsque ses parents lui offrent sa première Gibson, il devient alors inséparable de sa guitare. Fan des Beatles, mais aussi de Miles Davis et de Wes Montgomery, il remporte à l’âge de 15 ans une bourse par le magazine Down Beat qui lui permet de jouer dans un camp de jazz et de se faire alors repérer par le guitariste Attila Zoller qui l’invite par la suite à rencontrer le guitariste Jim Hall ainsi que le bassiste Ron Carter. C’est en 1974 que sa carrière prend forme. Cette année-là, il fait sa première apparition sur un album intitulé Jaco avec le pianiste Paul Bley, le bassiste Jaco Pastorius et le batteur Bruce Ditmas. Il enregistre un an plus tard son premier album : Bright Size Life, et déjà fait sensation en matière de sonorité en faisant sonner sa guitare de manière novatrice, explorant une nouvelle manière de jouer et d’improviser. Cet esprit à la fois artistique et progressiste va de pair avec l'idée d'une avancée technologique, où Pat Metheny se plaît à mêler high-tech et vintage comme avec son orchestrion mécanique à solénoïde qu’il associe avec des instruments au charme désuet et à la technologie plus « passéiste ». Souhaitant faire varier ses interprétations, il joue quelquefois sur une guitare Pikasso à 42 cordes. Tout au long de sa carrière, Pat Metheny redéfinira le genre en apportant sa vision créatrice et moderne, s’entourant de musiciens hors pairs tels que Gary Burton, Joni Mitchell, Charlie Haden ou encore Chick Corea mais aussi Steve Reich, Ornette Coleman, Herbie Hancock, David Bowie et d’autres. En acoustique ou en électrique, en solo ou en petit ensemble, ses inspirations musicales sont diverses, parmi lesquelles on peut citer la musique folk, la musique brésilienne, le rock, la world-fusion, en passant par le classique.

En 1981 la création du Pat Metheny Group rassemble trois musiciens : Pat Metheny, Lyle Mays (pianiste) et Steve Rodby (bassiste), une formation à géométrie évolutive, où se sont ensuite ajoutés d’autres artistes comme Mark Egan, Danny Gottlieb, Marmando Marcal, Cuong Vu, Gregoire Maret… D'autre part, la volonté de transmettre savoir et passion anime Pat Metheny. A dix-huit ans, il est le plus jeune enseignant de l’Université de Miami, et à dix-neuf ans, devient le plus jeune professeur du Bercklee College of Music. De plus, du Conservatoire Royal des Pays-Bas à l’Institut de jazz Thelonius Monk en passant par des cliniques en Asie et en Amérique du Sud, il s’investit dans des ateliers musicaux.
Enfin, Pat Metheny enchaine les distinctions : outre 35 nominations et 20 prix remportés aux Grammy Awards, 3 disques d’or, des récompenses diverses par des critiques de grands magazines de jazz (dont le Jazzman de l’année en 1990), il se voit décerner en 1995 le prix Miles Davis par le festival international de jazz de Montréal.
Deux ouvrages lui sont consacrés, lesquels ont pour titres : Emotional Response to Music: Pat Metheny's Secret Story, par Wayne Everett Goins ; et Pat Metheny, Artiste multiplunique, par Pascal Segala et Ludovic Florin.

Pat Metheny en 7 dates :

  • 1975 : Premier album Bright Size Life
  • 1995 : Prix Miles Davis, Festival international de jazz de Montréal
  • 1996 : Doctorat honorifique en musique du Berklee College of Music
  • 2012 : Grammy Award du meilleur album jazz pour Unity Band (Pat Metheny Unity Band)
  • 2013 : Temple de la renommée Down Beat
  • 2014 : Prix ​​Goya (Espagne) de la meilleure musique originale pour Vivir Es Fácil Con Los Ojos Cerrados
  • 2018 : Médaille d'or du festival de jazz de Barcelone

Site officiel

Biographie de la documentation musicale de Radio-France

En savoir plus