Pascale Criton

Pascale Criton

Compositrice française née en 1954

Pascale Criton est née à Paris en 1954. Elle a étudié la composition avec Ivan Wyschnegradsky, Gérard Grisey et Jean-Etienne Marie, suivi une formation en électroacoustique au Centre International de Recherches Musicales (1980-82) et en informatique musicale (Ircam,1986). Par ailleurs, elle s’intéresse à l’ethnomusicologie en prenant part aux activités du Groupe de Recherche sur la Tradition Orale à Abidjan (1979), ainsi qu’au Théâtre musical (membre de la Compagnie de Théâtre Musical des Ulis 1975-1980) et à la philosophie, à partir de sa rencontre déterminante avec Gilles Deleuze autour de la musique.

Compositrice en recherche à l’IRCAM (Département de la Recherche Musicale, 1989-1991 puis 2005-2006), elle est actuellement chercheure associée au LAM (équipe Lutherie, Acoustique et musique, Institut Jean le Rond d’Alembert, CNRS, UPMC) et poursuit son travail sur la perception, notamment sur la transmission solidienne du son. Artiste invitée à l’université Paris 8 dans le cadre de la Chaire Internationale d’Excellence du Labex Arts et Médiations Humaines (2013), elle est partenaire de programmes soutenus par l’Agence Nationale de la Recherche.

En 2007, Pascale Criton fonde Art&Fact dont elle assure la direction artistique. Elle conçoit des événements qui associent l’expérience de l’écoute à l’architecture, aux sites et aux matériaux : concerts in situ, visites sonores, ateliers d’expérimentation convient le public à explorer de nouvelles représentations du sonore: Ecouter autrement, « Monument pour tous », Panthéon (2010), Promenade, « Voyager avec Le Corbusier » Louis Vuitton - La Quinzaine Littéraire, Villa Savoye (2009), Music in situ, « Le Corbusier et la couleur », Rendez-vous sur l’architecture à la Villa Savoye, Centre des Monuments Nationaux (2009), Ausculter, écouter le son dans l’espace du Couvent de La Tourette, « Musique de l’Architecture», Centre Culturel de Rencontre du Couvent de la Tourette (2008), Seuils, CitéCulture - Fondation Deutsch de la Meurthe (2008).

Elle a travaillé avec les studios de l’InaGRM, GMEM, CCMIX, MIA, et des ensembles tels que l’Ensemble 2e2m, l’Itinéraire, Aleph, Dedalus,Taller Sonoro. Ses oeuvres sont créées en France et à l'étranger: Radio-France, Ircam, Forum des Images, MAMC (Strasbourg). Festivals Présences (Paris), Aujourd’hui Musiques (Perpignan), Manca (Nice), Midem (Cannes), Ars Electronica (Linz), Archipel (Genève), Tate Museum (Londres), American Festival of Microtonal Music (New-York), Iikhom XX (Tachkent), Simn (Bucarest), Biennale de Venise (2013), Angelica (Bologne, 2014)... Un recueil d’entretiens et d’articles consacré à son travail est paru dans la collection à la ligne : Pascale Criton, Les univers microtempérés (2e2m 1999), ainsi qu’un Cd monographique chez Assaï (2003) primé par un « Coup de cœur » de l’académie Charles Cros.
En 2013, elle édite Ivan Wyschnegradsky, Libération du son - Ecrits 1916-1979, textes réunis, présentés et annotés par Pascale Criton, traduction Michèle Kahn, Collection Recherches, série 20-21, Lyon, Symétrie, 2013, (528p) pour lequel elle reçoit le Prix des Muses 2014 (fondation Singer-Polignac Prix du document).

Parmi ses œuvres, disponibles aux Editions Jobert (Lemoine - Paris) et Art&Fact, citons Gaïa, pour quatre musiciens et image en temps réel (2002), Plis pour ensemble instrumental, électronique et dispositif de captation (commande de l’Etat).

Site : www.pascalecriton.com