Pascal Contet

Pascal Contet

Accordéoniste français (1963 à Compiègne)

Rarement un artiste aura autant œuvré pour la reconnaissance de son instrument. Par son talent et sa curiosité artistique, Pascal Contet a su donner à l’accordéon les lettres de noblesse qui lui manquaient, en l’imposant dans des domaines aussi variés que la musique contemporaine, le jazz, et même le théâtre.

Pascal Contet commence la pratique musicale en France. Mais il poursuit ses études supérieures à Fribourg en Suisse, à la Musikhochschule de Hanovre, au Conservatoire Royal de Copenhague et à l’Akademie der Künste de Graz en Autriche. Son talent est très vite reconnu. Lauréat des fondations Cziffra (1983) et Menuhin (1986), il reçoit le Prix de la Fondation Bleustein-Blanchet pour la Vocation en 1989. Dès 1993, il entreprend la constitution d’un nouveau répertoire pour l’accordéon. Il va ainsi créer de nombreuses œuvres des plus grands compositeurs contemporains du moment : Georges Aperghis, Claude Ballif, Luciano Berio, Edith Canat de Chizy, Bernard Cavanna, Jean-Pierre Drouet, Peter Eötvös, Philippe Fénelon, Jean Françaix, Sofia Goubaïdoulina, Bruno Mantovani, Jacques Rebotier. Il est régulièrement invité par de nombreux festivals : Présences de Radio France, la Fondation Royaumont, les Flâneries de Reims, les Francophonies de Limoges, festivals de Lisbonne, Berlin, Genève, Lausanne. Il joue en soliste avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre National de l’Opéra de Paris, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, sous la direction de grands chefs tels que Pierre Boulez, Esa-Pekka Salonen, Jean-Claude Casadesus. Soliste permanent des ensembles 2E2M et Ars Nova, il se produit aussi avec les ensembles Court-citcuit, les Temps Modernes, et l’Ensemble Modern.

Pascal Contet ne se cantonne pas au répertoire classique contemporain. Il aborde aussi l’improvisation aux côtés de Joëlle Léandre et se distingue dans le monde du jazz : en 2007, il reçoit la nomination Artiste de l’Année aux Victoires Jazz pour son album NU. Il participe aussi à des projets théâtraux avec Marie-Christine Barrault, Fabrice Melquiot, ou le congolais Dieudonné Niangouna révélé au Festival d’Avignon 2009. Dans le domaine pédagogique, il enseigne, à partir de 1991, au Conservatoire de Musique et Théâtre de Berne, donne des master class à Shangaï, Pékin, Séoul, Hanovre… En 2008, il anime le stage d’été Jazzcampus en Clunisois. En 2010, il est sollicité par Radio France. Il y produit alors l’émission Des Vagues et des Lames, puis, en décembre 2011, y anime la Nuit de l’Accordéon. Il a, à son actif, une quarantaine de disques. En 2015, il enregistre le CD Fantaisies lyriques avec le clarinettiste Paul Meyer, sur des transcriptions d’airs d’opéra.

Pascal Contet en 6 dates :
1993 : entame la constitution d’un nouveau répertoire d’accordéon
2007 : Artiste de l’Année aux Victoires Jazz
2010 : produit l’émission Des Vagues et des Lames sur France Musique
2011 : anime la Nuit de l’Accordéon sur France Musique
2012 : création de Over the Sea d’Edith Canat de Chizy et de la Cantate n° 4 de Mantovani
2015 : sortie du CD Fantaisies lyriques, en collaboration avec Paul Meyer

Site officiel : http://www.pascalcontet.com/accueil.html

Biographie de la Documentation de Radio France, septembre 2015

En savoir plus