Nora Gubisch

Nora Gubisch

Mezzo-soprano française (Paris, 1971 - )

Nora Gubisch aborde la musique par le piano (Catherine Collard ) et le chant à la maîtrise de Radio France, mais c’est le chant qu’elle choisit en intégrant le CNSM de Paris. Elle travaille avec Christiane Eda-Pierre, et ensuite avec Vera Rozsa. Elle a reçu l’Orphée d’or de la meilleure interprète de l’année 2011.

Elle mène en parallèle une carrière de récitaliste et de cantatrice lyrique sur scène ; elle a enregistré deux disques remarqués consacrés à la mélodie française, dont l’intégrale des mélodies de Duparc. Depuis les années 1990, c’est Alain Altinoglu qui l’accompagne au piano ; avec lui Nora Gubisch a bâti un répertoire des mélodies et des lieder qui l'amène à se produire dans le monde entier. Elle est invitée à chanter également avec les formations telles que lePhilharmonique de New York, le Philharmonique de Vienne,la Staatskapelle de Dresde, le London Symphony Orchestra, l’Orchestre de Paris ou l’Orchestre National de France, parfois sous la baguette d’Alain Altinoglu lui même ou encore sous la direction de Sir Colin Davis, Georges Prêtre, Lorin Maazel, Nikolaus Harnoncourt, James Conlon, Jean-Claude Malgoire, Christoph Eschenbach ou Armin Jordan.

À l’opéra, elle débute par le rôle-titre de Carmen à Berlin, qu'elle incarne par la suite à Paris, Zurich et dans de nombreuses productions à travers le monde. Les grands noms de l'histoire lyrique aussi bien que les compositeurs baroques ou contemporains (Vivaldi, Offenbach, Britten, Rossini, Massenet, Mozart, Monteverdi, Berlioz, Bartók, Verdi, Wagner ou Bizet, Dusapin, Lancino, Eschaich) composent le répertoire de Nora Gubisch.

Nora Gubisch en six dates

1988 : elle rencontre Alain Altinoglu au Conservatoire National de Région de Saint-Maur, où ils font tous deux des études de piano
1991 : elle intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, dans la classe de chant de Christiane Eda-Pierre
1995 : premier prix de chant au CNSM de Paris
1995 : débuts à l’opéra, avec Carmen de Bizet, à Paris, Berlin et Zurich
• 2000 : accélération de sa carrière internationale
• 2011 : Orphée d’or de la meilleure interprète

Nora Gubisch en six enregistrements

2003 :Les Fées du Rhin, Offenbach, avec l’orchestre national de Montpellier dirigé par Friedemann Layer (Musidisc)
2005 : Perela, uomo di fumo, Dusapin, avec l’orchestre national de Montpellier dirigé par Alain Altinoglu (Naive)
• 2005 : Hary Janos, Kodaly, avec l’orchestre national de Montpellier dirigé par Friedemann Layer (Accord)
2010 : Mélodies, Duparc, avec Alain Altinoglu (piano) (Cascavelle)
2012 : Mélodies, Ravel, avec Alain Altinoglu (piano) (Naive Classique)
• 2013 : Thérèse, Massenet, avec l’orchestre de l’opéra national de Montpellier dirigé par Alain Altinoglu (Ediciones Singulares)

Site officiel