Nemanja Radulovic

Nemanja Radulovic

Violoniste (né en 1985 en Serbie)

Après avoir été consacré "Révélation internationale de l'année" aux Victoires de la Musique, et nommé "Rising Star", le virtuose du violon Nemanja Radulovic joue depuis le milieu des années 2000 dans les plus grandes salles européennes.

Nemanja Radulovic débute l'étude du violon en 1992. Cinq ans plus tard, il obtient le Prix Spécial du ministère de l’Éducation de la République Serbe. Après des études musicales au Conservatoire de Sarrebruck, il s'installe en France où il se perfectionne dans la classe de Patrice Fontanarosa au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

En 2006, il est particulièrement remarqué par la presse et le public lorsqu’il remplace au pied levé Maxim Vengerov dans le Concerto de Beethoven avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France et Myung-Whun Chung à la Salle Pleyel. Depuis, il se produit comme soliste dans le monde entier avec les plus grands orchestres : Orchestre Symphonique de Montréal, Orchestre Philharmonique de Radio France, Tokyo Symphony Orchestra, Prague Chamber Orchestra, Sinfonia Varsovia, Orchestre National de Belgique, Orchestre de la Suisse Romande, Royal Philharmonic Orchestra of London ainsi qu’avec les deux ensembles de chambre qu'il a fondés : Les Trilles du Diable et Double Sens.

Parallèlement, Nemanja Radulovic participe régulièrement aux festivals d'Aix-les-Bains, du Périgord Noir, de Verbier, de Belgrade ou encore aux Flâneries Musicales de Reims... Il joue un violon de Jean-Baptiste Vuillaume de 1843.

Nemanja Radulovic en 5 dates :

1997 : Élu « Talent de l’année » par le Ministère de l’Éducation serbe

2000 : Entre en cycle de perfectionnement au CNSM de Paris, dans la classe de Patrice Fontanarosa

2005 : « Révélation internationale de l’année » aux Victoires de la musique classique

2006 : Nommé « Rising Star » pour la saison 2006/2007

2009 : Premier enregistrement avec l’ensemble Les Trilles du Diable

Biographie de la Documentation de Radio France, octobre 2013

En savoir plus