Nelson Goerner

Nelson Goerner

Pianiste (San Pedro, 1969-)

Pianiste depuis l’âge de cinq ans, Nelson Goerner s’est très vite fait remarquer par Martha Argerich, lui ouvrant la porte des scènes réputées. Depuis, il se produit en concert sous la direction des plus grands chefs d’orchestre.

Nelson Goerner débute l’apprentissage du piano avec Jorge Carruba. Il entre ensuite au Conservatoire National de musique de Buenos Aires dans les classes de Juan Carlos Arabian et de Carmen Scalcione. Face à son talent, Martha Argerich lui fait décerner une bourse d’études qui lui permet de perfectionner sa virtuosité avec Maria Tipo au Conservatoire de Genève.
En 1990, il obtient le Premier Prix à l’unanimité du Concours de Genève. Cette distinction le propulse sur la scène internationale : en 1991 il parcourt l’Europe avec l’Orchestre National de France sous la direction de Hans Graf, et en 1992, il fait une tournée au Japon.
Très attaché à son pays natal dans lequel il vit, Nelson Goerner participe néanmoins à de nombreux festivals français : la Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins à Toulouse, La Grange de Meslay, à Nohant, Montpellier ou encore à Menton. Les plus grands orchestres internationaux font également appel à son talent : le Philharmonia Orchestra, le London Philharmonic, le Royal Scottish National Orchestra, le Deutsche Symphony Orchester, le Los Angeles Philharmonic, pour n’en citer que quelques-uns.

Nelson Goerner en 4 dates :

2013 : premier enregistrement chez Zig-Zag Territoires, autour d’œuvres de Debussy
2009 : reçoit un Diapason d’Or pour l’enregistrement d’œuvres de Chopin sur un piano Erard de 1849, avec l’Orchestre du 18ème siècle de Frans Brüggen.
1989 : se fait remarquer pour son interprétation de Prométhée de Scriabine avec l’Orchestre de la Tonhalle à Zurich, à l’occasion d’un festival réunissant tous les amis de Martha Argerich
1986 : obtient le premier prix du Concours Franz Liszt de Buenos Aires

Site officiel

Biographie de la documentation de Radio France, décembre 2013