Nathan Gunn

Nathan Gunn

Baryton (South Bend, Indiana, 26/11/1970-)

Nathan Gunn mène une carrière musicale aux genres éclectiques, passant des plus grands rôles d’opéras à la promotion d’œuvres des compositeurs du 21ème siècle. Son ouverture d’esprit lui permet aussi de gagner une grande notoriété dans le genre de la comédie musicale.

Nathan Gunn étudie la musique à l’université de l’Illinois auprès de William Millet et John Wustman. Dans les années 1990, il remporte un certain nombre de prix : le Collegiate MacAllister Award (1993) et le Marian Andserson Award (1996). En 1994, il remporte le Metropolitan Opera National Council Competition, concours organisé par le MET afin de promouvoir les jeunes chanteurs d’opéra. Il se produit sur les plus grandes scènes d’opéra : Metropolitan Opera, Opéra de Paris, Opéra de San Fransisco, Opéra de Munich, Theâtre Royal de la Monnaie, Teatro Real de Madrid, Theater an der Wien, Opéra Lyrique de Chicago etc., ainsi que dans différentes répertoires : Billy Budd, Eugène Onéguine, Le Barbier de Séville, Hamlet, Cosi fan Tutte, les Noces de Figaro, Don Pasquale, l’Elixir d’Amour, le Couronnement de Poppée, la Flûte Enchantée.

En tant qu’ardent défenseur de la musique contemporaine, il créé récemment le rôle de Inman dans Cold Mountain de Jennifer Higdon à l’opéra de Santa Fe (2015). Il crée également les rôle de Sid Taylor dans Great Scott de Jake Heggie, le rôle de James Dalton dans The Harlot’s Progress de Iain Bell au Theater an der Wien, le rôle de Yeshua dans The Gospel of Mary Magdalene de Mark Adamo à San Francisco, le rôle de Paul dans Amelia de Daron Hagen à Seattle, le rôle de Alec Harvey dans Brief Encounter d'André Prévin à Houston, le rôle du père Delura dans Love and Other Demons de Peter Eötvös au festival de Glyndebourne et le rôle de Clyde Griffiths dans An American Tragedy de Tobias Picker. Il a d’ailleurs occupé le poste de directeur du Conseil du Répertoire à la Compagnie d’opéra de Philadelphie. Nathan Gunn continue de travailler sur de nombreux projets avec de nombreux compositeurs ainsi qu’avec le Beth Morrison Projects.

Si Nathan Gunn se fait connaître comme chanteur d’opéra, il n’en est pas moins un adepte du récital qu’il pratique depuis sa formation musicale universitaire. Depuis 2007, il occupe un poste de professeur de chant à l’université de l’Illinois.

Nathan Gunn est aussi un grand interprète de comédies musicales, telles que Sweeney Todd, Camelot, Carousel et Show Boat, cette dernière oeuvre étant présentée au Carnegie Hall et à l’opéra lyrique de Chicago. Il participe également au gala célébrant les 80 ans de Stephen Sondheim ainsi qu’au Broadway Classic Hits. En 2010, le baryton est aux côtés de Sting et Trudie Styler pour un concert spécial intitulé Twin Spirit donné au Lincoln Center de New York.

Nathan Gunn en 6 dates :

  • 2000 : Nathan Gunn fait partie de la distribution de Guerre et Paix de Prokofiev à l’Opéra de Paris et tient le rôle d’Andréi.
  • 2002 : Nathan Gunn fait ses débuts à Covent Garden dans Ariane à Naxos de Richard Strauss.
  • 2007 : Nathan Gunn est Buzz Aldrin dans Man on the Moon, opéra écrit spécialement pour la télévision BBC. Le programme reçoit un Golden Rose Award au festival Montreux de Lucerne.
  • 2007 : édition d’un album solo Just Before Sunrise (Sony/BMG)
  • 2010 : enregistrement de Billy Budd sous la baguette de Daniel Harding avec le London Symphony Orchestra qui remporte un Grammy Award.
  • 2011 : participe au Broadway Classic Hits en compagnie de Kelli O’Hara et de l’orchestre philharmonique de New York.

Biographie de la documentation de Radio France (décembre 2017)

En savoir plus