Mischa Maisky

Mischa Maisky

Violoncelliste israëlien d’originne lettone (1948, Riga).

Surnommé à ses débuts le « Rostropovitch du futur », Mischa Maisky a la particularité d’être le seul violoncelliste à avoir étudié à la fois avec les grands maîtres Mstislav Rostropovitch et Gregor Piatigorsky.

Mischa Maisky commence la musique dans sa ville natale, dans une Lettonie encore rattachée à l’ex-URSS. En 1962, il entre au Conservatoire de Leningrad et fait ses débuts avec la Philharmonie de Leningrad en 1965. L’année suivante, il remporte un 6ème Prix au Concours International Tchaikovsky. Il commence alors à étudier avec Mstislav Rostropovitch au Conservatoire de Moscou. En 1970, il est emprisonné dans un camp de travail à Gorki pour un achat soi-disant frauduleux. Après 18 mois, sa libération est monnayée par un riche mécène américain grâce aux efforts de sa sœur, émigrée en Israël. En 1973, il rejoint sa sœur, prend la nationalité israëlienne, et reprend le cours de sa carrière. Il fait ses débuts américains au Carnegie Hall, et reçoit, dans la foulée, un instrument en don, un Montagnana du 18ème siècle.
Séjournant aux Etats-Unis, il commence alors à étudier avec Gregor Piatigorsky. A partir de 1975, sa carrière prend une dimension internationale. Il joue un peu partout dans le monde, accueilli par les plus grands orchestres, celui de la Suisse Romande, de la Philharmonie Tchèque, la Philharmonie de Berlin, la Staatskapelle de Dresde, le Royal Philharmonic Orchestra de Londres, l’Orchestre Philharmonique de Radio France.

Très attiré par la musique de chambre, Mischa Maisky forme un duo régulier avec Martha Argerich, et s’associe très fréquemment avec Radu Lupu, Gidon Kremer, ou Yuri Bashmet. En 1982, il réalise son premier enregistrement chez Deutsche Grammophon : le Double concerto de Johannes Brahms. Puis, en 1985, c’est au tour des Suites pour violoncelle seul de Jean-Sébastien Bach. Au cours des années 90, il apparaît pour la première fois aux Prom’s de Londres et effectue son retour à Moscou pour un concert sous la direction de Mikhael Pletnev. En 2000, il interprète, en trois concerts, l’intégralité des œuvres pour violoncelle de Bach au cours d’un Marathon Bach. En 2011, il participe à la création du Double concerto "Romantic Offering" de Rodion Chédrine avec Martha Argerich, et l’Orchestre Symphonique de Lucerne sous la direction de Neeme Järvi, à Lucerne.

Mischa Maisky en 6 dates :

1966 : primé au Concours International Tchaikovsky

1970 : emprisonné pendant 18 mois à Gorki

1982 : 1er enregistrement chez Deutsche Grammophon, le Double concerto de Brahms

1985 : enregistrement des Suites pour violoncelle seul de Bach

1995 : retour à Moscou lors d’un concert sous la direction de Mikhael Pletnev

2011 : création du Double concerto "Romantic Offering" de Rodion Chédrine

Site officiel

Biographie de la Documentation de Radio France