Michaël Levinas

Michaël Levinas

Pianiste et compositeur (Paris, 1949 - )

Acteur important de la vie musicale de notre époque, Michael Levinas poursuit une carrière double de pianiste et de compositeur à laquelle on peut ajouter celle de pédagogue. Michaël Levinas se plait à mélanger l’intemporalité du répertoire (Bach et Beethoven) à la création de son temps. Il appartient à l’école de la musique spectrale mais il développe un style singulier, très personnel.

Fils du philosophe Emmanuel Levinas, MichaëlLevinas suit sa formation au CNSM de Paris où il collectionne les premiers prix (piano, accompagnement, musique de chambre, harmonie et contrepoint). Il a pour maîtres Vlado Perlemuter, Yvonne Lefébure, Yvonne Loriod et Olivier Messiaen. Il devient ensuite pensionnaire à la villa Médicis, suit les cours de Stockhausen et Xenakis à Darmstadt, fait des stages au GRM.

Comme interprète, il joue et grave sur disque les intégrales du Clavier bien tempéré de Bach ainsi que les 32 Sonates pour piano de Beethoven pour lesquelles il donne sur France Musique plusieurs « Atelier du musicien ». Sa discographie pianistique s’étend de Bach à Boulez. Invité par les plus grands festivals européens de musique contemporaine, il joue Stockhausen, Boulez, Messiaen, Ligeti. Il crée les œuvres de ses contemporains (Nunes, Murail ).
Comme compositeur, il aime ausculter le domaine du timbre et de l'acoustique, (Appels, Ouverture pour une fête étrange,La Conférence des Oiseaux ). Il travaille non seulement sur le son pur engendrant le spectre harmonique, mais aussi sur tous les sons hors normes, inclassables.
Pour lui, toute œuvre même instrumentale tend vers une dimension théâtrale. Il compose des opéras (Les Aragon (1998), Go-gol (1996) d'après ‘Le Manteau’ de Nicolas Gogol, La Métamorphose de Franz Kafka (2011)).
Il est aussi pédagogue, professeur au CNSM de Paris depuis 1987. Il enseigne la composition dans certaines des plus prestigieuses académies et lieux dédiés à la création comme Darmstadt, Royaumont ou l'école supérieure de musique de Barcelone.
.

MichaëlLevinas en 6 dates :

1972 : Ses premières œuvres sont créées au festival de Royan (Arsis et Thésis )
1973 : Il est l’un des membres fondateurs de l’ensemble Itinéraire avec Tristan Murail et Gérard Grisey
1975 : Pensionnaire de la Villa Médicis
1987 : Nommé professeur d’analyse au CNSMDP
2004 : tournée consacrée au Clavier bien tempéré de Bach, inaugurée à la Cité de la musique
2009 : Elu à l’Académie des Beaux-Arts au fauteuil de Jean-Louis Florentz

MichaëlLevinas en 6 œuvres :

1979 : Ouverture pour une fête étrange, pour 2 orchestres et dispositif électro-acoustique
1985 : La conférence des oiseaux, création à la Biennale de Paris par l’ensemble Itinéraire
1988 : La cloche fêlée créée à Radio France le 8 février 1990 par l’Orchestre National de France
1993 : Rebonds, création par les solistes de l’Orchestre Philharmonique de Radio France
2004 : Les nègres, opéra, création à Lyon
2012 : De l’amphithéâtre, commande de Radio France, création avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France

Site officiel

Biographie de la documentation musicale de radio france