Max Emanuel Cencic

Max Emanuel Cencic

Contre-ténor (1976 Zagreb - )

Max Emanuel Cencic est aujourd'hui l’un des contre-ténors les plus en vue dans le milieu lyrique. Il participe à de nombreuses recréations scéniques d’œuvres baroques tombées dans l'oubli, en tant que chanteur et plus récemment en tant que producteur.

Max Emanuel Cencic fait ses armes aux côtés des Petits Chanteurs de Vienne dont il devient l’un des membres les plus réputés. En 1992, il commence une carrière de soliste en tant que soprano. C’est en 2001 qu’il change de tessiture pour devenir contre-ténor.
A l’affiche des plus prestigieuses productions d’opéras, il s'est notamment produit au Staatsoper de Vienne, au Gran Teatre del Liceu à Barcelone, au Théâtre des Champs-Élysées à Paris, au Théâtre du Capitole à Toulouse, à La Monnaie de Bruxelles mais également en récital au Carnegie Hall à New York, au Barbican Centre à Londres, au Concertgebouw à Amsterdam, à l’Opéra Garnier à Paris ou encore à l’Opéra Nomori à Tokyo. Il se rend régulièrement dans de nombreux festivals et collabore avec les chefs d’orchestre les plus réputés parmi lesquels William Christie, René Jacobs, Ottavio Dantone, Diego Fasolis, Jean-Christophe Spinosi, George Petrou, Emmanuelle Haïm, Fabio Bondi et Riccardo Muti.

Nommé "Meilleur Chanteur de l’année" par le magazine allemand Opernwelt, Max Emanuel Cencic est particulièrement apprécié pour ses nombreux rôles du répertoire baroque, notamment celui de Perseo dans la recréation de la cantate de Vivaldi Andromeda Liberata. Il s’est, de même, distingué dans le rôle-titre de l’opéra retrouvé de Haendel Faramondo, ainsi que dans le rôle d'Herald lors de la première mondiale de Medea, composé par Aribert Reimann, à l’Opéra de Vienne en 2010.

En 2013, il devient producteur lors de la redécouverte sur scène de l’opéra de Leonardo Vinci, Artaserse, dans lequel il interprète le rôle de Mandane. Par ailleurs, Max Emanuel Cencic a enregistré un nombre conséquent de disques pour lesquels il a remporté un succès unanime.

Max Emanuel Cencic en 6 dates :

1987 : Intègre l'ensemble "Les petits chanteurs de Vienne"

1992 : Débute une carrière de soliste comme soprano avant de changer de tessiture et de devenir contre-ténor en 2001.

2005 : Obtient selon la presse spécialisée japonaise le prix du Meilleur Concert de l’année avec la recréation de la cantate de Vivaldi "Andromeda Liberata".

2007 : Fait paraître sur le label Virgin Classics son premier disque, consacré aux airs d’opéras de Rossini (4 clefs Télérama, Orphée du meilleur interprète de l’Académie du Disque Lyrique).

2009 : Exhume Faramondo de Haendel avec le chef d’orchestre Diego Fasolis

2010 : Interprète le rôle de d'Herald pour la première mondiale de "Medea", composé par Aribert Reimann (Opéra de Vienne)

Site officielhttp://www.cencic.com/

En savoir plus