Mathieu Dupouy

Mathieu Dupouy

Claveciniste et organiste français (Saint-Nazaire, 1977)

Doublement diplômé du CNSMDP dans la classe de Christophe Rousset, Mathieu Dupouy est un musicien pluriel et accompli. Spécialiste des instruments à claviers anciens, il multiplie les collaborations et signe des enregistrements très remarqués pour son label Hérisson.

Mathieu Dupouy commence ses études musicales au Conservatoire de Saint-Nazaire, sa ville natale, d’abord par l’apprentissage de la flûte à bec. Il découvre ensuite le piano, puis le clavecin à l’âge de seize ans, sans toutefois se détourner de son premier instrument. Particulièrement attiré par la sonorité du clavecin, il intègre la classe de Christophe Rousset au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il obtient les Premiers prix de clavecin et de basse continue décernés à l’unanimité. Il se perfectionne par la suite auprès d’éminents musiciens et professeurs tels que Pierre Hantaï, Olivier Baumont et Christophe Coin.

Soucieux de ne pas se détourner tout à fait du répertoire classique et romantique du piano, il suit en parallèle l’enseignement de Patrick Cohen pour le pianoforte au CNR de Paris. Il étudie également l’orgue avec George Guillard

La triple formation instrumentale de Mathieu Dupouy lui permet de collaborer avec un certain nombre d’ensembles comme les Musiciens du Louvre, XVIII-21, Elyma, les Talens Lyriques, les Paladins, le Concert d’Astrée, et des orchestres tels que ceux de l’Opéra de Paris et de l’Opéra d’Amsterdam. Invité le plus souvent pour son activité de claveciniste et de continuiste, il a également l’occasion d’interpréter la partie de pianoforte pour des opéras de W.A. Mozart et autres oratorios de Joseph Haydn. Loin de restreindre son art aux musiques baroques et classiques, il participe à la création de nombreuses œuvres contemporaines, comme celles de Bruno Mantovani, Ivan Fedele, Brice Pauset et Richard Dubugnon. Il a également eu l’occasion de jouer les Citations d’Henri Dutilleux en présence du compositeur.

Je tiens à toujours garder à l'esprit que je joue du clavecin ici et maintenant, devant mes contemporains. Je crois donc qu'il est aussi de mon devoir d'artiste de prêter mes doigts à ce même public : c'est à dire les créateurs contemporains. C'est un langage avec lequel je me sens en phase parce que c'est l'expression du monde dans lequel nous vivons tous. Malgré toutes les difficultés qu'il peut y avoir dans une pièce contemporaine, j'ai toujours la satisfaction d'avoir le sentiment d'y être à ma place, alors que la musique du passé soulève tellement de questions, parfois sans réponses ! 

(Propos recueillis par Margaux Brisson pour le blog du Festival Messiaen, le 18 avril 2015)

Matthieu Dupouy travaille avec le label français Hérisson, dont il est devenu le directeur. Ses disques, consacrés à la musique de C.P.E. Bach (2009), Scarlatti (2012) et Haydn (2012), ont tous reçu un très bon accueil de la part de la critique, bien souvent accompagné d’un ffff du magazine Télérama. En 2018, il enregistre sur un pianoforte de 1791 un second disque consacré à l’œuvre de C.P.E. Bach : Voyage sentimental (Hérisson).

Mathieu Dupouy en 5 dates : 

  • 2006 : interprète les Citations de Dutilleux lors des 90 ans du compositeur à la Maison de la Radio
  • 2009 : première collaboration avec le label Hérisson avec le disque Pensées nocturnes consacré à l’œuvre de C.P.E. Bach (clavicorde)
  • 2012 : parution des Sonates de Scarlatti chez Hérisson (clavecin)
  • 2017 : parution d’un disque de musique de chambre d’Henri Dutilleux chez Hérisson (clavecin)
  • 2018 : enregistrement d’un disque consacré à C.P.E. Bach pour Hérisson (pianoforte)

Biographie de la Documentation musicale de Radio France, avril 2018

En savoir plus