Maroussia Gentet

Maroussia Gentet

Pianiste (Lyon, 1992-)

Maroussia Gentet est une passionnée de musique contemporaine, déjà fervente admiratrice du compositeur Olivier Messiaen alors qu’elle n’a que 10 ans. Faisant partie des jeunes prodiges du 21ème siècle, Maroussia Gentet n’exclut aucune voie professionnelle en répondant toujours à son insatiable curiosité musicale par la recherche et en travaillant en étroite collaboration avec les compositeurs.

Maroussia Gentet commence l’étude du piano à l’âge de quatre ans. Deux ans plus tard, en 1998, elle intègre le Conservatoire national régional (CNR) de Lyon. En 2005, elle réussit le concours d’entrée du Conservatoire national supérieur de musique de Lyon dans la classe de Géry Moutier et Hélène Bouchez dont elle sort avec son prix en 2009. C’est alors à cette époque qu’elle découvre la Sonate pour piano d'Henri Dutilleux, et dit avoir un véritable coup de foudre pour cette œuvre.  Ses professeurs l’accompagnent alors dans l’approfondissement du répertoire de musique dite « contemporaine ». 

Maroussia Gentet intègre ensuite à l’Ecole Normale de Musique de Paris la classe de Rena Shereshevskaya. Elle y obtient en 2010 le Diplôme supérieur de concertiste. Elle continue son perfectionnement au Conservatoire national supérieur de musique de Paris en suivant le cycle d’Artiste Interprète dans la classe de Claire Désert. Elle y reçoit le prix « Blüthner » à Bruxelles, organisé par la fondation de l’entreprise familiale de facture de piano Blüthner de Leipzig (l’entreprise est fondée en 1853 par Julius Blüthner et est toujours dirigée par ses descendants) pour promouvoir les jeunes pianistes. 

En 2016, elle renouvelle son cursus au CNSMDP d’Artiste Interprète, spécialité « répertoire contemporain et création », ainsi qu’en doctorat « Recherche et pratique » en partenariat avec la Sorbonne autour du rapport entre le mental et le corps et le geste du musicien.

Elle est alors soutenue par différents mécènes : la Fondation Zaleski, la Spedidam, la Fondation l’Or du Rhin, l’Académie des Cimes de Val d’Isère et remporte de nombreux concours, dont le Concours international d’Orléans en 2018 lui permettant de proposer un programme centré autour d’un répertoire contemporain. 

Désireuse d’entretenir sa curiosité et passionnée par la musique de chambre, elle suit un master d’accompagnement vocal dans la classe d’Anne Le Bozec et Emmanuel Olivier à Paris. 

Maroussia Gentet en 6 dates

  • 2005 : intègre le Conservatoire national Supérieur de musique de Lyon
  • 2008 : lauréate du Concours International d’Ettlingen en Allemagne
  • 2012 : lauréate du 2ème Prix du Concours International éSimone Delbert-Février » à Nice
  • 2015 et 2016 : participe à l’émission Génération Jeunes Interprètes sur France Musique
  • 2017 : lauréate du 1er Prix et Prix du Public de la Fondation Cziffra
  • 2018 : lauréate de six prix sur seize du Concours international d’Orléans : premier prix d’interprétation Blanche Selva ; prix de la Sacem pour l’interprétation de la commande du festival Au cœur de l’oblique d‘Hector Parra ; Prix des étudiants du Conservatoire d’Orléans ; prix pour son interprétation des œuvres d’André Jolivet et albert Roussel ; prix Ricardo-Viñes, pour son interprétation d’une œuvre française composée entre 1900 et 1940.

Biographie de la Bibliothèque musicale de Radio France, août 2019

En savoir plus