Manuel de Falla

Manuel de Falla

Compositeur espagnol (Cadix, 1876 – Alta Gracia, Argentine, 1946)

Il ouvre une nouvelle voie dans l’histoire de la musique espagnole par sa reprise de thèmes populaires modifiés à sa guise et par les influences impressionnistes reçues de Debussy et Ravel.

C’est après avoir entendu une symphonie de Beethoven que Manuel de Falla se lance dans une carrière de compositeur. Elève de José Trago au piano et de Felipe Pedrell, Manuel de Falla compose de nombreuses petites pièces pour piano : valses, caprices, nocturnes, sérénades andalouses… avant de se lancer dans des œuvres de plus grande envergure. Il remporte un prix de composition à l’Académie des beaux-arts, ce qui lui permet de partir à Paris où il aura l’occasion de rencontrer Ravel, Albéniz et Ricardo Viñes qui vont profondément l’influencer dans ses compositions.

Manuel de Falla de 6 dates
1896-1898 : élève au Conservatoire Royal de Madrid
1907-1914 : il est à Paris où il est accueilli par Dukas, Debussy, Ravel.
vers 1910 : engagement dans la Société Musicale Indépendante fondée par Fauré
1928 : il reçoit la Légion d’Honneur
1938 : il est nommé président de l’Institut d’Espagne
vers 1940 : il dirige plusieurs concerts pour le 25ème anniversaire de l’Institut culturel de Buenos Aires

Manuel de Falla en 6 œuvres
1904 : la Vie brève, premier opéra composé pour un concours à l’Académie des Beaux-Arts
1915 : L’Amour sorcier, inspiré par les récits fantastiques d’une gitane
1917 : Le Tricorne, ballet
1921 : Nuits dans les jardins d’Espagne, pour piano et orchestre
1922 : Retable de maitre Pierre, opéra de chambre commandé par la princesse de Polignac
1923-1926 : Concerto pour clavecin écrit pour Wanda Landowska