Luigi Cherubini

Luigi Cherubini

Compositeur italien (Florence, 1760 – Paris, 1842)

Romantique malgré lui, contemporain de Rossini mais étranger à son influence, admiré de Beethoven, Schumann, Wagner et Brahms, éduqué en Italie, français d’adoption et honoré par l’Allemagne, Cherubini occupe un rôle éminent dans l’élaboration du romantisme musical européen. Il est notamment connu pour sa maîtrise remarquable de l’orchestration.

Dans son enfance, Cherubini étudie la musique avec son père claveciniste. Il compose ses premières œuvres dès l'âge de treize ans. Ses goûts musicaux étant à l’opposé de ceux de Napoléon, il part pour Vienne où il suscite l’admiration de Haydn et Beethoven. Malgré des difficultés financières et un succès déjà présent, Cherubini poursuit ses études et est nommé compositeur du roi George III pendant un an. Il acquiert très vite une grande renommée et installe avec Viotti aux Tuileries une troupe lyrique italienne, le Théâtre de Monsieur, dont il sera le directeur musical. S’ensuit ensuite une période peu féconde, où ses opéras connaissent peu de succès et où les difficultés financières ressurgissent. Cherubini se penche alors vers la musique religieuse et compose sa célèbre Messe en fa à trois voix. Le succès est tel qu’il délaisse alors les compositions dramatiques.

Luigi Cherubini en 6 dates
1789-1792 : directeur musical de la troupe lyrique italienne le Théâtre de Monsieur
1795 : inspecteur au nouvel Institut national de musique, futur Conservatoire de Paris
1805 : séjour à Vienne + création de son opéra Faniska
1816 : surintendant de la Chapelle royale
1837 : il se consacre à l'enseignement et aura parmi ses élèves Auber et Halévy
1842 : commandeur de la Légion d'honneur

Luigi Cherubini en 6 œuvres
1780 : Il Quinto Fabio, premier opéra
1791 : Lodoïska, opéra
1797 : Médée, opéra. Avec cet opéra, le compositeur signe l'acte de naissance du drame romantique
1805 : Faniska, opéra qui remportera un franc succès
1809 : Messe en fa à trois voix
1816 :Requiem en ut mineur, à la mémoire de Louis XVI

En savoir plus