Lily Laskine

Lily Laskine

Harpiste française d'origine russe (Paris 31/08/1898 – Paris 04/01/1988)

Figure majeure de la harpe française du 20ème siècle, Lily Laskine a remis au goût du jour de nombreuses œuvres et a suscité beaucoup de créations, comme en témoigne sa large discographie.

Née dans une famille de mélomanes et de musiciens d’origine russe, Lily Laskine commence la harpe à 6 ans, entre en 1904 au Conservatoire de Paris où elle suit les classes d’Alphonse Hasselmans et de Georges Marty, et obtient à 13 ans son 1er Prix.
A 16 ans, elle est reçue à l’unanimité pour le poste de harpiste au concours de l’Opéra. C’est la première fois que l’Orchestre de l’Opéra accueille une femme !
Elle devient alors harpe solo de nombreux orchestres parmi lesquels l’Orchestre Lamoureux, l’Orchestre Koussevitzky, mais aussi l’Orchestre des concerts Straram dirigé par des chefs prestigieux tels Richard Strauss, Philippe Gaubert, Arturo Toscanini, Bruno Walter…
Elle est harpiste soliste de l’Orchestre National de France à sa création en 1934 ; elle épouse Roland Charmy, violoniste réputé, rencontré à l’Orchestre Lamoureux.
Après la guerre, Lily Laskine est nommée professeur au Conservatoire de Paris où elle enseignera de 1948 à 1958.
Dans les années 50, elle collabore avec la maison de disques Erato, dont elle devient la harpiste de référence. Ses disques font le tour du monde, et particulièrement ses enregistrements avec son ami le flûtiste Jean-Pierre Rampal ; c’est avec lui et l’Orchestre de Chambre Jean-François Paillard qu’elle grave le fameux Concerto pour flûte et harpe de Mozart, sous la direction de Jean-François Paillard. Le duo Laskine-Rampal a donné des concerts pendant plus de 40 ans.
Lily Laskine a monté seule son répertoire de harpiste après le Conservatoire ; remettant au goût du jour des pièces de Carl Reinecke, François-Joseph Gossec ou encore Camille Saint-Saëns, elle a suscité l’écriture de nouvelles œuvres de compositeurs tels Pierre Sancan, Georges Migot ou Henri Martelli, et on peut particulièrement citer un Impromptu d’Albert Roussel ainsi qu’un Concerto pour harpe d’André Jolivet, spécialement composés pour elle.
La France a honoré Lily Laskine de décorations prestigieuses (Grand Officier de l’Ordre National du Mérite, Commandeur des Arts et des Lettres) ; par ailleurs, elle a obtenu de multiples prix attribués par des jurys les plus divers.
Lily Laskine a formé une génération de harpistes parmi lesquelles figurent en bonne place Marielle Nordmann, Annie Challan et Denise Mégevand.

Lily Laskine en 6 dates

1930 : participe à la création de la version concert du Boléro de Maurice Ravel avec l’Orchestre Lamoureux sous la direction du compositeur
1934 : harpiste solo lors de la création de l’Orchestre national de France
1948 : professeur au Conservatoire de Paris
1967 : enregistre avec Jean-Pierre Rampal et l’orchestre de chambre Jean-François Paillard le Concerto pour flûte et harpe de Mozart.
1980 : Grand prix du Film Musical pour la « Leçon de musique » de Mildred Clary
1993 : Création du Concours International de Harpe Lily Laskine

site : association des amis de Lily Laskine

Biographie de la Bibliothèque Musicale de Radio France