Lars Ulrik  Mortensen

Lars Ulrik Mortensen

Claveciniste et chef d’orchestre danois (1955)

Claveciniste et chef d’orchestre danois, Lars Ulrik Mortensen mène une riche carrière internationale. En 2007, il reçoit le Léonie Sonning Music Award, l’une des plus hautes récompenses musicales du Danemark.

Lars Ulrik Mortensen étudie à l'Académie royale de musique du Danemark à Copenhague, avec Karen Englund (clavecin) et Jesper Bøje Christensen (basse continue), avant de recevoir les conseils de Trevor Pinnock à Londres. Entre 1988 et 1990, il est claveciniste au sein du London Baroque, et les trois années qui suivent, il devient membre du Collegium Musicum 90. Avec John Holloway et David Watkin, il forme le Trio Veracini, poursuivant à la fois une carrière de soliste et de musicien de chambre en Europe, en Amérique du Nord et du Sud ainsi qu'au Japon. Il se produit également régulièrement avec la soprano Emma Kirkby et le gambiste Jaap ter Linden.

Depuis 1999, il est directeur artistique de l'ensemble baroque Concerto Copenhagen depuis 1999 et de l'Orchestre Baroque de l'Union européenne (EUBO) depuis 2004. Par ailleurs, il a dirigé d’autres ensembles comme le Holland Baroque, l’Irish Baroque Orchestra, et dirige également régulièrement l'opéra au Théâtre royal de Copenhague. De 1996 à 1999, il est professeur de clavecin à la Hochschule für Musik und Theater à Munich.
En 2007, il est distingué par le Léonie Sonning Music Award. Par ailleurs, son enregistrement des Variations Goldberg de Bach a remporté un Diapason d'or.

Lars Ulrik Mortensen en 6 dates :

·         1988 à 1990 : claveciniste au sein du London Baroque.
·         1990 à 1993 : membre du Collegium Musicum 90.
·         1996 à 1999 : professeur de clavecin à la Hochschule für Musik und Theater à Munich.
·         1999 : directeur artistique de l'ensemble baroque Concerto Copenhagen.
·         2004 : directeur artistique de l'Orchestre baroque de l'Union européenne.
·         2007 : Léonie Sonning Music Award
Biographie de la Documentation de Radio France, mai 2018.

En savoir plus