Khatia Buniatishvili

Khatia Buniatishvili

Pianiste (1987, Tbilissi)

Khatia Buniatishvili a été nommée « étoile montante » du piano en 2012 par le Musikverein et le Konzerthaus de Vienne. Elle s’enthousiasme avant tout pour les pianistes Serge Rachmaninov, Sviatoslav Richter et Glenn Gould et se voit elle-même comme « une personne entièrement du XXe siècle ».

Khatia Buniatishvili et sa sœur aînée Gvantsa découvrent le piano dès leur plus jeune âge grâce à leur mère. A seulement six ans, Khatia se produit pour la première fois en soliste avec un orchestre avant d’être invitée à jouer en Europe, en Russie, en Israël et aux États-Unis. Alors qu’elle étudie au conservatoire d’État de Tbilissi, elle remporte en 2003 le prix spécial du Concours de piano Horowitz à Kiev et fait la connaissance du pianiste russe Oleg Maisenberg, qui lui propose de venir étudier avec lui à l’Académie de musique de Vienne. Cinq ans plus tard elle remporte le troisième prix du Concours Arthur Rubinstein où elle est nommée meilleure interprète d’une œuvre de Chopin.

Khatia Buniatishvili a joué avec l’Orchestre de Paris sous la baguette de Paavo Järvi, le Philharmonique de Los Angeles, le Symphonique de Vienne, l’Orchestre National de France sous la direction de Daniele Gatti et le Philharmonia de Londres. Parallèlement, elle se produit régulièrement comme chambriste, notamment en trio avec Gidon Kremer, avec Renaud Capuçon ou en piano quatre mains en compagnie de sa sœur Gvantsa. De nationalité géorgienne, Khatia Buniatishvili admet volontiers que la musique traditionnelle de son pays influence sa propre musicalité, lui conférant un jeu chaleureux mais parfois plaintif et mélancolique. « Le piano est le plus noir des instruments, *dit-elle. Un symbole de solitude musicale ».

Le 15 mars 2015, les musiciens de l'Orchestre Régional de Cannes-Provence-Alpes-Côte d'Azur la sollicitent pour succéder à Brigitte Engerer comme marraine de l'orchestre ; elle accepte cette invitation, se disant « très enthousiaste ». (source : https://www.youtube.com/watch?v=zsvmYau3uJI). C’est dans ce contexte qu’elle interprétera le Concerto pour piano n°10 de W.A. Mozart avec sa sœur Gvantsa, au Palais des Festivals à Cannes le 13 janvier 2017.

Khatia Buniatishvili en 6 dates :

  • 2003 : Remporte le prix spécial du Concours de piano Horowitz à Kiev.
  • 2007 : Part pour Vienne afin d’étudier avec Oleg Maisenberg à l’Académie de musique.
  • 2008 : Troisième prix du 12ème Concours Arthur Rubinstein. Elle reçoit aussi le prix du public.
  • 2010 : Sélectionnée dans la série des BBC New Generation Artists.
  • 2014 : Entame une grande tournée en Chine et en Amérique du Nord.
  • 2015 : Marraine de l’Orchestre Régional de Cannes-Provence-Alpes-Côtes d’Azur

Biographie de la Bibliothèque musicale de Radio France, septembre 2014. Mise à jour, janvier 2018

En savoir plus