Kathleen Ferrier

Kathleen Ferrier

Contralto anglaise (Preston 1912 – Londres 1953)

Kathleen Ferrier est une contralto anglaise ayant vécu durant la première moitié du XXème siècle. Elle s’est forgé une renommée internationale grâce à un répertoire très large, couvrant la chanson populaire aussi bien que la musique classique (Brahms, Elgar, Haendel, Mahler).

Kathleen Ferrier aborde la musique par l’étude du piano, auprès de Frances Walker, professeure réputée. Ayant remporté des distinctions à plusieurs concours de piano, Kathleen Ferrier donne en 1930 un récital pour les studios de la BBC à Manchester : c’est sa première expérience radiophonique. En 1931, elle obtient son diplôme à la Royal Academy of Music, et commence à prendre des leçons de chant.

En 1937, Kathleen Ferrier remporte deux premiers prix au concours du festival de Carlisle. Elle chante à diverses occasions, se fait remarquer lors d’une émission radiophonique et devient l’élève de J. E. Hutchinson. Elle a l’occasion de se produire en concert avec la soprano Isobel Baillie et se voit acceptée à l’agence Ibbs and Tillett, à Londres. Kathleen Ferrier est de plus en plus sollicitée ; elle chante à la National Gallery, à l’abbaye de Westminster, aux Proms de Londres, mais se limite souvent à interpréter des airs isolés. En 1946, cependant, Benjamin Britten la convainc de créer le rôle de Lucrèce dans The Rape of Lucretia. Peu après, elle chante Orfeo dans Orphée et Eurydice de Gluck, la symphonie de Mahler « Le Chant de la Terre », la Messe en si mineur de Bach...

Kathleen Ferrier est alors au sommet de sa carrière. Elle effectue des tournées aux Etats-Unis, aux Pays-Bas, dans différents pays d’Europe. Elle se produit souvent au Royal Albert Hall et participe sept fois de suite au festival d’Edimbourg. Atteinte d’un cancer qui ne la dissuade pas de continuer à chanter pendant son traitement, elle décède en 1953, ce qui étonne et affecte profondément son public.

Kathleen Ferrier en six dates

• 1937 : double premier prix au festival de Carlisle, en piano et en chant
• 1938 : coupe d’or au festival de Workington
• 1939 : première apparition dans une émission de radio, celle de Cecil McGivern (BBC)
• 1942 : premier récital londonien
• 1945 : débuts aux Proms de Londres
• 1948 : première tournée en Amérique du Nord

Enregistrements de Kathleen Ferrier

Editions Kathleen Ferrier (KFE) de Decca, 10 CD contenant la majorité de ses enregistrements en studio et certaines de ses interprétations en direct.

En particulier :
Bach, Messe en si mineur
Chausson, Poème de l’amour et de la mer
Gluck, Orphée et Eurydice
Haendel, Le Messie
Mahler, Le Chant de la terre
Chants folkloriques : Blow the wind southerly

En savoir plus