Jos van Immerseel

Jos van Immerseel

Pianiste et chef d’orchestre belge (Anvers, 1945)

Musicien complet, Jos van Immerseel associe une parfaite maîtrise de tous les instruments à clavier à des connaissances poussées sur les conditions historiques de la pratique musicale. Avec l’orchestre Anima Eterna, il étend au répertoire symphonique sa conception de l’interprétation historiquement informée.

Jos van Immerseel reçoit dans sa ville natale une formation musicale de premier ordre en piano, orgue, clavecin, théorie, analyse, direction d’orchestre et de chœur, chant, musique de chambre et composition. En 1963, le Concours international Klavierspiel vom Blatt organisé par l’Orchestre de la Radiodiffusion bavaroise à Munich lui donne l’occasion de montrer ses talents pour la lecture à vue des partitions. Le contact avec des instruments à clavier anciens et la rencontre avec des musiciens tels que Kenneth Gilbert, René Jacobs, les frères Kuijken, Anner Bylsma ou Paul van Nevel vont le conduire à s’intéresser de très près aux conditions historiques d’interprétation de la musique, au point d’étudier en autodidacte l’organologie, la rhétorique musicale et l’histoire du pianoforte. Lors du premier Concours international de clavecin à Paris en 1973, il est le seul candidat à se présenter avec un clavecin historique de 1780 et non avec une copie. Il obtient le Premier Prix à l’unanimité du jury et le Prix du public.
Sa carrière lancée, il mène de front une carrière de soliste, de chambriste et de chef d’orchestre invité par de grandes phalanges européennes, et choisit systématiquement pour ses récitals l’instrument à clavier de sa riche collection particulière qui convient le mieux au répertoire interprété. Ses talents de pédagogue incitent de nombreux étudiants d’origines diverses à solliciter une place au Conservatoire royal d’Anvers où il enseigne sur un des meilleurs clavecins historiques conservés en état de jeu : un Dulcken de 1747. Il donne également de nombreuses master class en Europe, aux États-Unis et au Japon.
Afin d’ approfondir ses recherches musicologiques, Jos van Immerseel fonde en 1987 l’orchestre Anima Eterna avec lequel il grave l’intégrale des concertos pour piano de Mozart, des symphonies de Schubert et de Beethoven, mais également des œuvres de compositeurs plus tardifs comme Johann Strauss, Borodine, Rimsky-Korsakov, Debussy, Ravel ou Carl Orff. Les musiciens jouent sur des instruments de l’époque et de la région géographique de la création de l’œuvre. La presse internationale acclame régulièrement les concerts et les enregistrements de Jos van Immerseel et de Anima Eterna.

Jos van Immerseel en 6 dates :
1963 : se fait remarquer comme excellent déchiffreur lors du Concours de Munich
1964 : fonde l’ensemble Collegium Musicum
1973 : reçoit le Premier Prix à l’unanimité lors du premier Concours international de clavecin de Paris et le Prix du public
1977 : sa direction de l’Orfeo de Monteverdi est considérée comme la plus aboutie
1987 : fonde l’orchestre Anima Eterna
2003 : le nouveau Concertgebouw de Bruges accueille Anima Eterna en résidence

Biographie de la Documentation Musicale de Radio France, janvier 2015

En savoir plus